A LA UNE Actualité sport tenis

Open d’Australie : Serena Williams échoue encore devant dans sa quête d’un 24e Grand Chelem, et voit s’envoler son rêve de record

Pas de 24e titre du Grand Chelem pour Serena Williams. L’Américaine a beau avoir réalisé un beau parcours à l’Open d’Australie​ en battant notamment Simona Halep en quarts, elle n’a pas su se défaire de Naomi Osaka en demies. Battue 6-3, 6-4, elle voit son rêve s’éloigner une fois de plus.

La marche était trop haute pour l’Américaine face à la Japonaise

Car pour Williams, probablement apparue dans sa meilleure forme physique depuis son retour de maternité au printemps 2018, c’est une désillusion de plus à 39 ans dans sa quête d’une 24e couronne en Grand Chelem, qui lui permettrait d’égaler le record absolu établi par l’Australienne Margaret Court dans les années 1960-1970.  La joueuse américaine est la plus âgée de l’ère Open à figurer dans le dernier carré à Melbourne.

Des larmes et des rumeurs de retraite

Depuis 2018, l’ex numéro 1 a trébuché à quatre reprises sur la dernière marche, deux fois à l’US Open et deux fois à Wimbledon, en 2018 et en 2019. A quoi pensait-elle quand elle a quitté le Central de Melbourne en prenant le temps de saluer le public la main sur le cœur ?

A sa sortie du court, Serena Williams a salué le public une main sur le cœur, comme si elle lui disait adieu. « Je ne sais pas. Si un jour je fais mes adieux, je ne le dirai à personne, alors… », a-t-elle simplement commenté en esquissant un petit sourire. Mais sur la question suivante, qui consistait à savoir pourquoi elle avait commis tant de fautes durant ce match, elle a simplement répondu « je ne sais pas, c’est fini », avant de se lever, en pleurs, et de quitter la salle.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire