A LA UNE Actualité Dakar politique

L’Assemblée nationale lève l’immunité parlementaire d’Ousmane Sonko

Ousmane Sonko n’a plus d’immunité parlementaire. Les députés l’ont voté ce vendredi lors d’une séance plénière extrêmement tendue et chahutée : 90 voix pour, 1 contre et 2 abstentions. Le député est accusé de viols et menaces de morts par une jeune masseuse, âgée de 21 ans.

Pour Aïda Mbodj, désignée par Ousmane Sonko pour sa défense a invité ses collègues à ne pas donner une suite favorable à cette requête : « Nous devons rejeter cette demande et éviter que notre Assemblée ne serve de faire valoir à une entreprise de liquidation d’un adversaire politique », a-t-elle plaidé.

Son collègue député Moustapha Guirassy dénonce une entreprise de liquidation d’un adversaire politique.

Mais hier déjà Ousmane Sonko avait affirmé quelque soit l’issue de cette procédure « vicieuse », il ne répondrait pas à la convocation que son immunité reste intacte.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire