A LA UNE Actualité santé Tivaouane

Covid-19 : Tivaouane et Diourbel lancent leur campagne de vaccination 

De Chérif Touré correspondant de Teranganews à Tivaouane 

De Abdoulaye Faye correspondant de Teranganews à Diourbel 

La campagne de vaccination a été officiellement lancée à Tivaouane ce mercredi 24 décembre 2021, sous la supervision des autorités sanitaires et administratives. Le district sanitaire de Tivaouane a reçu 1932 doses et celui de Mékhé 814.

Revenant sur la répartition des doses, le préfet Makane Mbengue explique: “pour cette première phase, le personnel de santé est la priorité car il est en première ligne dans le combat contre le covid-19. Le deuxième lot de doses dont la réception est prévue la semaine prochaine est réservé aux personnes de plus de 60 ans présentant une comorbidité. Ensuite, ça sera au tour des personnes de plus de 60 ans sans comorbidité. Enfin les personnes de âgées de 18 à 60 ans seront vaccinées”, renseigne le préfet.

Les agents du district sanitaire de Tivaouane chargés de la vaccination sont en formation depuis le mercredi matin. Le programme de vaccination se déroulera sur une période plutôt longue d’après le préfet Makane Mbengue.

A l’instar de la cité de Maodo, la région de Diourbel a aussi lancé sa campagne de vaccination contre la maladie en première ligne les autorités sanitaires et administratives pour donner le top départ et rassurer en même temps les sceptiques qui hésitent à sa faire vacciner contre la Covid-19.

“Cette opération hautement symbolique pour les populations durement éprouvées par la pandémie de la covid-19. A ce jour, nous sommes à 1735 cas positifs pour 135 décès. C’est avec un immense espoir que nous avons accueilli ces vaccins. Pour très rapidement freiner la propagation du virus et inverser la tendance “, a déclaré le gouverneur de la région de Diourbel Gorgui Mbaye.

“C’est une opportunité pour vacciner en masse la population. Dans les prochains jours, il y aura une vaccination massive. Il faudrait que toutes les couches sociales se fassent vacciner pour réussir à stabiliser la situation et rompre la chaîne de transmission et inverser la tendance. Si nous réussissons à réussir le défi de l’adhésion, nous serons bien parti pour retrouver une vie normale”, a-t-il poursuivi.

Sur place, le médecin chef du district sanitaire de Diourbel Dr Moussa Ndiaye affirme avoir reçu, suite d’une demande,  922 doses pour vacciner le personnel soignant contre le virus Sar-cov. “Nous avons reçu 922  doses pour vacciner le personnel de santé suite à notre expression de besoin”, précise-t-il.

“Suite à cette première phase nous allons recevoir une autre dotation plus importante pour les autres cibles à savoir les personnes âgées et les personnes âgées de 19 à 20 ans et qui présente des comorbidité”, selon le médecin chef du district de Diourbel, Moussa Ndiaye.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire