A LA UNE Actualité Dakar football sport Ziguinchor

Ziguinchor / Football féminin : Les responsables du foot en Casamance plaident pour la revalorisation des primes liées aux trophées nationaux

De Youssouf DIMMA, Correspondant de Teranganews à Ziguinchor

Les responsables de la Fédération Sénégalaise de Football (FSF) sont interpellés ce mardi 05 janvier 2021 à Ziguinchor sur la consistance des primes attachées aux différents trophées nationaux mis en compétition au niveau du football féminin et sur les subventions accordées aux clubs pour atténuer les coûts de leur transport tout au long de la saison. D’autres sujets ont été également abordés lors d’une ’ensemble des responsables du football en Casamance naturelle avec une délégation de la FSF, au siège du Casa Sports.

En effet, dans le cadre de la proposition d’une stratégie nationale de développement du football féminin au Sénégal, une délégation de la FSF a séjourné à Ziguinchor mardi 05 et mercredi 06 janvier 2021. Le premier jour elle a abordé deux principaux points avec les responsables du football à la base, venus de Sédhiou, Kolda et Ziguinchor.
Le premier point a porté sur une proposition de dispatching du soutien financier octroyé par la Fédération Internationale de Football

Amateur (FIFA) au Sénégal dans le cadre de l’accompagnement en rapport avec la pandémie de la Covid-19. Un soutien d’un montant de 500 000 USD soit 277 418 578 FCFA.
A l’unanimité, les participants à la rencontre ont préconisé que cette subvention de la FIFA doit se limiter exclusivement au football féminin au niveau national.

Si l’on en croit ce dispatching, ce sont 42 millions de FCFA qui devraient revenir à l’équipe nationale seniors et 40 millions de FCFA à l’équipe nationale jeunes, 131 418 578 FCFA devraient être alloués aux compétitions seniors et 50 millions aux compétitions des jeunes filles, 6 millions FCFA devraient revenir aux entraîneurs des équipes nationales alors que les arbitres femmes devraient empocher 3 millions FCFA et le reste, à savoir 6 millions FCFA, serait alloué à l’administration du football féminin.

Les participants issus des régions de Ziguinchor, Kolda et Sédhiou ont insisté sur le fait que les primes attribuées aux équipes féminines qui remportent les coupes nationales et qui terminent championne du Sénégal, devraient être revues à la hausse atteignant par exemple 7 millions de FCFA pour l’équipe championne de la Division 1 et 3 millions de FCFA pour l’équipe championne de la Division 2 alors que le club vainqueur de la coupe du Sénégal pourrait obtenir 5 millions de FCFA.

Pour le déplacement des clubs dans le cadre du championnat et de la coupe du Sénégal, les participants régionaux ont proposé à la FSF de relever la subvention au kilomètre qui est actuellement de 50FCFA, à au moins 75FCFA par kilomètre et par personne. Interrogée sur ces différentes propositions faites par les responsables régionaux du football en Casamance naturelle, Madame Seyni Ndir Seck, présidente Commission Nationale du Football Féminin au sein de la FSF, s’est voulu prudente. Selon elle, « nous sommes simplement venu exposer des propositions du niveau national, en recueillir ici et rendre compte à qui de droit une fois rentrés à Dakar ; ce qui est sûr c’est que des décisions seront prises dans l’intérêt exclusif du football féminin dans notre pays qui est d’ailleurs le meilleur de la sous-région dans ce domaine ».

Au Sénégal, selon les statistiques de la FSF rendues publiques lors de cette rencontre, à la date du 05 janvier 2021, il n’existe officiellement que vingt-trois (23) équipes féminines en Divisions 1 et 2. Ces clubs sont répartis dans onze (11) des quatorze régions que compte notre pays. En effet, les régions de Matam, Kédougou et Kaffrine n’ont pas encore officiellement de clubs féminins. La région de Dakar en compte sept (07) dont quatre en Division 1 et celle de Ziguinchor quatre (04) dont deux (02) en Division 1.

Par rapport au niveau des diplômes le Sénégal compte zéro (00) dame instructrice FIFA contre un (01) homme, deux (02) dames instructrices Confédération Africaine de Football (CAF) contre cinq (05) hommes. Sont titulaires de la Licence A zéro (00) dame contre trente (30) hommes ; pour la Licence B il y a une (01) dame contre 160 hommes ; concernant la Licence C il y a deux (02) dames contre 280 hommes ; et pour la Licence D quarante (40) dames contre mille (1000) hommes.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire