A LA UNE Actualité international politique

L’Amérique sous le choc après l’invasion du Capitole par des pro-Trump, le Congrès valide la victoire de Joe Biden

Des centaines de partisans de Donald Trump ont occupé mercredi 6 janvier le Congrès, temple de la démocratie américaine, interrompant la session qui devait confirmer la victoire de Joe Biden. Le président républicain apparaît désormais très isolé, des responsables de son administration envisageant même de l’écarter du pouvoir avant la fin de son mandat.

L’émotion était encore vive mercredi soir à Washington quand les élus du Congrès américain ont décidé de reprendre la séance de certification de la victoire du démocrate Joe Biden à la présidentielle. Quelques heures plus tôt, une foule de plusieurs centaines de partisans de Donald Trump a sidéré l’Amérique en envahissant le Capitole, interrompant la session qui devait confirmer la victoire du président élu.

Le Congrès des Etats-Unis, qui avait suspendu en urgence mercredi sa session destinée à certifier la victoire de Joe Biden à la présidentielle après l’irruption de manifestants pro-Trump dans le Capitole, a finalement validé l’élection du démocrate ce jeudi 7 janvier.

Le vice-président Mike Pence a proclamé, vers 3h40 du matin heure de Washington, la victoire du champion démocrate, avec 306 grands électeurs contre 232 pour Donald Trump.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire