Actualité culture Dakar

Culture : Le Musée des Civilisations noires expose les œuvres de Léonard de Vinci à partir de samedi

Le MCN de Dakar annonce la tenue d’une exposition de 17 chefs-d’œuvre du célèbre peintre italien Léonard de Vinci (1452-1519), à partir du samedi 16 janvier, à son siège.
L’exposition, qui se poursuivra jusqu’au 28 février prochain, accueillera des œuvres d’art du génie de Florence reproduites « grâce à l’utilisation de techniques numériques sophistiquées », selon le service de presse du MCN.
Elle aura lieu avec la collaboration de l’Institut culturel italien, de l’ambassade d’Italie au Sénégal, et de la RAI Com, la branche commerciale de l’audiovisuel public italien.
Le célèbre tableau « La Joconde » sera exposée en même temps que d’autres œuvres de Léonard de Vinci : « L’Annonciation » et « La Cène », la fresque qu’il a peinte sur l’église Santa Maria delle Grazie, à Milan.
« Les visiteurs peuvent admirer et apprécier les œuvres d’art les plus célèbres du maestro d’une manière totalement nouvelle, grâce à l’utilisation de techniques numériques sophistiquées. Un système de rétro-éclairage ajuste l’intensité de la lumière et la température des couleurs », explique le service de presse du MCN.
Le Musée des civilisations noires estime que cette exposition est à « considérer comme une belle contribution au banquet de la ’création continue de l’Humanité’ », sa devise à lui.
« Dans la célébration du projet évolutif de l’homme, de sa riche histoire humaine, intellectuelle et culturelle née sur le continent africain, la présence de celui qui (Léonard de Vinci) a consacré toute sa vie à la recherche sur l’homme, le génie de l’humanité (…) est à considérer comme une belle contribution à ce banquet », souligne la même source.
Le monde a célébré, le 2 mai 2019, les 500 ans de la mort du peintre, architecte et scientifique italien.
« Sa soif de connaissances l’a conduit à s’engager dans tous les domaines du savoir humain », souligne le Musée des civilisations noires, construit par l’Etat du Sénégal avec le soutien financier de la Chine, dans le but de mettre en exergue « la contribution de l’Afrique au patrimoine culturel et scientifique » mondial.
Avec Aps

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laissez un commentaire