A LA UNE Actualité international santé

L’OMS recommande l’usage des corticostéroïdes efficaces pour les cas graves de Covid-19 

«Nous recommandons les corticostéroïdes systémiques pour le traitement des patients atteints de Covid-19 grave et critique», a fait valoir l’OMS.

Bonne nouvelle pour les patients hospitalisés en réanimation, atteints d’une forme grave de Covid-19 ! Pas moins de huit essais cliniques viennent de prouver l’efficacité des corticostéroïdes, pour réduire la mortalité des malades en situation critique. Convaincue, l’OMS recommande désormais leur usage, dans ce cas précis.

L’Agence onusienne a ainsi publié un guide à l’intention des cliniciens et des décideurs des soins de la santé sur l’utilisation des corticostéroïdes chez les patients atteints de Covid-19. Dans ce document rendu public dans la soirée du mercredi 2 septembre , l’OMS a fortement recommandé l’utilisation de différents stéroïdes pour les formes très graves du covid-19.

Ce traitement présente l’avantage d’être facilement disponible et peu coûteux, mais aussi réduit le risque de décès de 20% et une réduction du taux de mortalité de 18 jours chez les patients atteints de covid-19, selon une compilation de sept essaies internationaux publié dans la journal « Journal of the American Medical Association »qui prouvent l’efficacité des stéroïdes pour les malades en situation critique .L’agence spécialisée de l’Organisation des Nations unie encourage les pays à maintenir des stocks suffisants de corticostéroïdes, sans rentrer dans l’excès, pour ne pas créer de tension mondiale et de pénurie.

Cependant, l’OMS met en garde, cette famille de stéroïdes n’est efficace qu’en cas d’infection extrêmement sévère par le virus SARS-CoV-2. Il est donc inutile de vous ruer en pharmacie : vous n’en aurez besoin que si vous êtes déjà en grande détresse respiratoire, au fond d’un lit d’hôpital en réanimation.

Ces médicaments ne sont pas préconisés pour les personnes moins malades, car ils pourraient s’avérer plus dangereux que bénéfiques. Entre autres effets indésirables, à court terme, on peut citer l’augmentation de l’appétit, la prise de poids, les problèmes digestifs pouvant aller jusqu’au risque d’ulcère, les modifications du cycle menstruel et les sautes d’humeur. Sur le long terme, les corticoïdes peuvent aussi affaiblir les défenses immunitaires. Ce qui vous rendrait plus vulnérables aux bactéries et aux virus notamment le coronavirus.

«Nous recommandons les corticostéroïdes systémiques pour le traitement des patients atteints de formes sévères ou critiques du Covid-19. Nous suggérons de ne pas utiliser de corticostéroïdes dans le traitement des patients atteints de formes non sévère car le traitement n’apporterait aucun bénéfice », insiste encore l’OMS dans le même communiqué.

A propos de l'auteur

Raky fall

Laissez un commentaire