A LA UNE Actualité societe Tambacounda

Impactés par la crise sanitaire : Le ministre des Mines apporte un appui de natures diverses aux orpailleurs de Tamba

De Amédine FAYE, correspondant de Teranganews à Tambacounda

7 mois depuis la fermeture des sites d’orpaillage  décidée par les autorités  pour lutter contre la pandémie, les orpailleurs de Tambacounda sont bien impactés par la Covid-19. Fort de ce constat, l’Etat a décidé de les soutenir.

Ce jeudi 10 septembre 2020 à la gouvernance de Tambacounda,  la ministre des Mines  et de la Géologie leur  a remis un appui de diverses natures.

« Cette cérémonie, qui nous réunit aujourd’hui,  entre dans le cadre des actions de soutien que mon département à  l’instar des autres secteurs entend dérouler pour soutenir les acteurs clés du secteur [d’orpaillage]   éprouvés par la pandémie », a déclaré Mme Sophie Gladima Siby.

100 cartons d’eau de javel, 50 cartons de détergents, 700 cartons  de savon, 50 cartons de produits désinfectants, 25 tonnes de riz, de l’huile, du sucre ainsi que 10 moto-tricycles composent cet appui.

Pour le geste, le porte-parole  des orpailleurs de Tambacounda, Ablaye Keita, a remercié l’Etat du Sénégal qui  poursuivra à soutenir ce sous-secteur des mines.

« Organiser le secteur d’orpaillage. Nous nous sommes rendus compte aujourd’hui que ce secteur a besoin d’être revu, parce que tout simplement il y a des problèmes de sécurité qui se posent. Des sécurités par  rapport à  la santé et  à l’environnement.  »,  regrette la ministre des Mines.

L’officielle  exhorte ainsi les orpailleurs à préserver les ressources naturelles pour la postérité en évitant de recourir  à des  produits toxiques pour l’environnement dans leurs activités d’exploitation.

En 2021, annonce-t-elle, des cartes géo-référencées des différentes activités sur les sites d’orpaillage seront établies. D’ici  cette date, un Comité régional de développement est prévu à la fin du mois prochain pour échanger avec les acteurs du sous-secteur.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire