A LA UNE Actualité Dakar politique

Moustapha Cissé Lô exclu de l’APR après ses propos injurieux

On s’y attendait et cela n’a pas tardé, la Commission de discipline de l’Alliance pour la république, parti présidentiel, n’a pas failli à sa mission, couper la tête de Cissé Lô identifié comme le seul coupable des propos discourtois proférés à l’encontre de deux de ses camarades de parti. Dix ans presque après son exclusion des rangs du parti démocratique (PDS) de Me Abdoulaye Wade et de l’Assemblée nationale, un 13 janvier 2009, l’histoire se répète pour Moustapha Cissé Lô…

Le député Moustapha Cissé Lô a été officiellement exclu de l’Alliance pour la république, ce lundi 6 juillet 2020, par la commission de discipline de l’APR. Cette décision a été approuvée à l’unanimité par les membres de la commission de discipline réunie dare-dare ce lundi 6 juillet 2020, dont : Abdoulaye Badji, Oumar Gueye, Abdou Mbow, Awa Gueye, Abdoulaye Daouda Diallo, Abdourahmane Ndiaye et Benoit Sambou.

Une sanction qui fait suite aux propos injurieux proférés par le parlementaire à l’encontre de deux de ses camarades de formation politique. Une sanction qui sonne comme un signal visible pour d’autres camarades à même de ternir l’image du parti ou de jeter le discrédit sur les institutions de la république.

« La commission de discipline, après avoir délibéré, à l’unanimité, prononce l’exclusion définitive de Moustapha Cissé Lo des rangs de l’Alliance pour la République ; Avertit fermement tout camarade qui adopterait des comportements et des propos à même de ternir l’image du parti ou de jeter le discrédit sur les institutions de la république », lit-on dans un communiqué de presse de la commission qui a statué sur le cas Cissé Lô suite à des injures envers d’autres camarades de parti dont Farba Ngom et Yakham Mbaye, des injures publiées et partagées sur les réseaux sociaux.

Auparavant, dimanche, Cissé Lo avait déjà annoncé sa démission de son poste de 2e vice-président de l’Assemblée nationale et quittait toutes les instances de décisions de l’Apr pour devenir simple député, militant et membre fondateur de l’Apr.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire