A LA UNE Actualité Dakar politique

Décrets sur l’honorariat : Déboutés par la Cour suprême, Abdoul Mbaye et Cie comptent poursuivre le combat

La Cour suprême de Dakar débouté le Congrès de la renaissance démocratique des recours qu’il avait introduits pour annuler l’instauration de l’honorariat pour les anciens présidents du Conseil économique, social et environnemental. Mais pour Mamadou Lamine Diallo, Abdoul Mbaye et Cie, c’est tout de même une victoire…

 «Il est clair qu’il y a un autre décret 964 et la Cour l’a reconnue. Celui qui a été expié par le DG du soleil, Yakham Mbaye est faux et il va falloir qu’il nous dise d’où est ce que cela vient et qui a imité la signature du président», s’offusque Mamadou Lamine Diallo.

Pour lui, la bataille judiciaire ne vient que commencer. «Nous allons mobiliser les moyens juridiques pour cela. Nous n’allons pas laisser tomber. Les batailles juridiques, nous continuerons à les mener parce que la justice est un pilier important de la démocratie. Il faut contraindre la justice à jouer ce rôle. Nous sommes engagés dans cette bataille et nous n’allons pas reculer », soutient-il.

L’ancien premier ministre, Abdoul Mbaye abonde dans le même sens. Pour lui, ils n’ont pas perdu dans cette affaire mais ils ont plutôt remporté une victoire. « Nous avons introduit nos recours le 03 juin et nous les avons notifiés à l’Agent judiciaire de l’Etat le 4 juin et c’est le 19 juin qu’ils ont publié ce qu’ils considèrent comme le vrai 964. Donc, ce qu’on souhaitait c’était la publication du décret qu’il fallait prendre en compte parce que nous sommes dans une république et avoir deux faux décrets en circulation dans une république c’est honteux. On les a obligés à publier le vrai décret, on les a obligés à enlever de ce décret la rémunération du président honoraire et cela est une grosse victoire pour le CRD et pour le peuple du Sénégal. Nous retenons cette victoire partielle.»

A propos de l'auteur

Raky fall

Laisser un commentaire