A LA UNE Actualité Dakar economie societe

Le Groupe Wari reconnait des manquements notés dans son réseau mais dément les rumeurs d’une quelconque « faillite »

La plateforme digitale de services financiers et commerciaux Wari est sortie de son silence pour démentir les rumeurs qui circulaient depuis quelques temps disant que la plateforme de transfert d’argent serait au bord de la faillite. Dans un communiqué rendu public, le Groupe Wari présente dans prés de 100 pays reconnait certes des difficultés avec ses banques partenaires au Sénégal mais dément une quelconque faillite et annonce le retour à la normale des ses services au Sénégal dans les meilleurs délais.

Selon le document, Wari est en train de mettre en place des solutions pour juguler ces problèmes dans les plus brefs délais…Voici l’intégralité du communiqué de Wari 

 

“Depuis plusieurs jours nous assistons au Sénégal à une véritable campagne de dénigrement tendant à faire croire que Wari “serait en faillite” ou “près de la mort.”

Wari est un groupe international avec une forte croissance mondiale et présent dans près de 100 pays.

Il est vrai qu’au Sénégal, pays d’origine de Wari des problèmes persistent quant au bon fonctionnement des services offerts au public et aux distributeurs partenaires du réseau Wari.

Ces problèmes ne sont pas dus à des questions financières mais uniquement à des contradictions commerciales entre certaines banques partenaires de Wari.

Celles-ci ont des exigences inacceptables pour Wari et des modes de fonctionnement inadéquats pour une bonne distribution des services Wari. Sans compter d’autres contraintes administratives injustifiées qui en rajoutent au sujet.

Il en résulte des blocages dans le paiement des IBAN des distributeurs qui par ricochet ne peuvent plus payer les retraits des clients Wari.

Cette situation intolérable a conduit Wari à prendre au Sénégal des dispositions radicales pour rétablir une bonne qualité de service et restaurer la confiance que les usagers sénégalais ont pour Wari.

Ces dispositions sont en cours d’implémentation pour un retour à la normale dans les plus brefs délais”.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire