A LA UNE Actualité Dakar Education

Continuité pédagogique en ligne : Des amicales de l’Ucad craignent une inégalité dans l’enseignement supérieur 

Les universités du Sénégal sont toutes fermées pour une durée indéterminée par mesures sanitaires dues à la maladie du coronavirus.

Cinq amicales de l’université Cheikh Anta Diop ont émis des réserves quant à la pertinence de la proposition du ministre de l’Enseignement supérieur consistant à poursuivre les enseignements en ligne pour sauver l’année universitaire.

Ils donnent comme raison de ce refus le fait que tous les étudiants ne disposent pas de connexion pour suivre l’enseignement à distance. « Nous amicales des étudiants de l’université, nous avons fait des enquêtes auprès de nos camarades étudiants. Ils nous ont fait savoir que beaucoup d’entre eux habitent les zones les plus reculées du pays, et avaient des difficultés de connectivité et d’électricité. Pour certaines, ils n’avaient pas de Smartphone, ni d’ordinateur pour disposer des supports papiers. Les amicales ne doivent pas cocher cette situation d’inégalité », dénonce leur porte-parole.

A la place ils proposent une autre solution pour sauver l’année,  « il faut préciser d’abord que lors de l’évacuation des étudiants, nous avions pris contact avec l’ensemble des étudiants et nous pensons qu’avec ces contacts, nous pouvons travailler avec les conseils communaux de la jeunesse, mais aussi nos représentants qui sont dans ces communes-là, en leur remettant des supports papiers qu’ils vont à leur tour distribuer à leurs camarades ».

 

 

A propos de l'auteur

Raky fall

Laissez un commentaire