A LA UNE Actualité celebrité politique

Abdoulaye Wilane veut une « liberté conditionnelle » pour Guy Marius Sagna

Même si Guy Marius Sagna  » a gravement fauté » Abdoulaye wilane porte parole du Parti socialiste, allié de l’Apr estime que « les lois et règlements sont sacrés dans leur contenu, mais puisqu’ils s’appliquent aux hommes, il faut les humaniser », demandant ainsi à sa « liberté conditionnelle ».

Toute fois, le député socialiste a posé une condition. »En marchant devant les grilles présidentielles, Guy Marius Sagna a violé la loi. Tous ceux qui le défendent, doivent reconnaître qu’il a fauté gravement. Il a été même un provocateur insolent. Comment il peut se permettre d’aller provoquer la sécurité de la Présidence ? Ce n’est pas responsable » a-t-il déclaré tout en invitant l’activiste à reconnaître son tord.

« Humainement et au nom des valeurs socialistes, j’ai toujours du mal quand quelqu’un est privé de liberté. Même si par ailleurs, c’est à la suite d’une violation de la loi. C’est une position de principe que je porte et que j’assume » a-t-il détaillé dans le Jury du dimanche de E-radio de ce 1er mars 2020.

A propos de l'auteur

Gnigno FAYE

Laissez un commentaire