A LA UNE Actualité santé Ziguinchor

Ziguinchor-Lutte contre le paludisme : 337 000 moustiquaires à distribuer après 3000 cas de palu dont 2 décès enregistrés en 2018

De Youssouf DIMMA, Ziguinchor Teranganews 

Pour lutter efficacement contre le paludisme qui a fait plus de trois mille (3000) malades en 2018 dont deux (2) décès, plus de 300 mille moustiquaires devront être distribuées dans la région de Ziguinchor les jours à venir. L’annonce est faite ce jeudi 02 avril 2019 par le médecin-chef de la région médicale, le lieutenant-colonel Maodo Malick Diop, qui a donné un point de presse à cet effet.

Selon le Lieutenant-colonel Diop, en effet, « nous avons déjà reçu, dans le cadre de la campagne nationale de lutte contre le paludisme, 337000 moustiquaires à distribuer aux populations à raison d’une moustiquaire pour deux personnes par maison ».

A l’en croire, « à la différence de la dernière campagne de lutte contre le paludisme, pendant laquelle nous donnions une moustiquaire par lit et par maison, nous avons compté le nombre de personnes dans chaque maison des zones concernées au niveau de chacun des 5 districts sanitaires de la région, et le total est divisé par 2 ».

Ainsi, le médecin-chef de la région médicale de Ziguinchor a dit espérer qu’avec cette méthode, « nous arriverons au stade de pré-éradication de cette maladie qui a fait 2 morts en 2018 contre 5 en 2017 et un peu plus de 3000 malades avérés en 2018 contre plus de 4000 en 2017 ».

Pour le lieutenant-colonel Diop, « la convention qui a toujours lié le Sénégal et la Gambie dans le cadre de la lutte contre le Sida et la tuberculose, va être remise à jour dans le cadre de cette campagne de lutte contre le paludisme ». En effet, les populations de l’ensemble des villages gambiens se situant à 2 kilomètres de la frontière sud de ce pays, c’est-à-dire avec la région de Ziguinchor, et ceux qui se situent à 5 kilomètres de cette même frontière dans les districts sanitaires de Diouloulou et Bignona dans le département éponyme, vont devoir être dotés en moustiquaires.

A noter que les deux cas de décès, dus au paludisme, enregistrés en 2018 dans la région de Ziguinchor, sont ceux du département de Bignona.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire