A LA UNE Actualité Dakar politique Presse du jour

Presse du jour : Les sujets politiques dominent la Une de la presse sénégalaise

Les journaux quotidiens sénégalais parus, ce vendredi 15 mars 2019, offrent un menu essentiellement composé de sujets politiques qui vont de la démission de Madické Niang de son poste de député du parti démocratique sénégalais (PDS) à la réponse de Mimi Touré suite à la sortie du président du parti Rewmi Idrissa Seck pour dénoncer les résultats issus de l’élection présidentielle du 24 février 2019.

 « Je ne saurais m’accrocher à un poste de député », titre le quotidien  Vox Populi qui reprend ainsi la réponse de Me Madické Niang qui a remis ce jeudi au président de l’Assemblée nationale sa lettre de démission de son poste de député du PDS.

L’ancien candidat malheureux à la présidentielle du 24 février de préciser, « je n’ai gardé mon poste de député qu’à la demande expresse de Me Wade ».

Me Madické Niang de rappeler, « la déclaration publique solennelle et pleine d’émotion du khalife général des mourides, par laquelle l’illustre guide a précisé que son statut est supérieur à toute autre position politique quel qu’en soit le niveau ».

Enquête aborde la même actualité et annonce qu’à la suite de sa démission, de l’Assemblée nationale : « Madické Niang lance son parti politique dans les de prochains jours », ce qui veut dire selon toujours la publication que l’ex chef de al diplomatie sénégalaise a décidé de tourner la page PDS et de mettre sur pied sa propre formation politique, dans les jours à venir ».

« Me Madické Niang tourne le dos au PDS et prend son destin en main ».

L’AS parle de politique avec les pros Idrissa Seck, « des pro-Idy annoncent un gouvernement parallèle » suite à ce « lourd contentieux électoral » où leur leader Idrissa Seck est arrivé deuxième avec plus de 20% des suffrages, très loin derrière Macky Sall qui en est à plus de 58%.

C’est Babacar Diop du FDS, qui est monté au créneau pour annoncer « la mise en place d’un gouvernement parallèle le 1er avril ».

L’AS met en Une, ses « nouvelles voix du Macky»  avec les photos de Pape Malick Ndour, Mamadou Ndione, Pape Mahawa Diouf Abdou Karim Fofana entre autres, renseigne encore L’AS.

Selon le journal, « Pape Malick Ndour, Mamadou Ndione, Pape Mahawa Diouf sont ces nouyveaux voix de la communication présidentielle ».

dans Vox Populi c’est Aminata Touré qui sermonne Idrissa Seck, « c’est un mauvais perdant  diffuseur de faux résultats ».

En revanche, Le Quotidien parle de tout à fait autre chose avec à savoir une note de l’ambassade des USA sur la situation des droits l’homme au Sénégal : « la note peu diplomatique des USA », affiche à sa Une le joural.

Une note qui porte sur les questions des droits de l’homme au Sénégal. En effet, « les Américains déplorent l’absence d’enquêtes sur les cas de violation », souligne le journal.

Les quotidiens Le Témoin et Enquête parlent de sujets sociaux, avec l’eau et le ciment avec la hausse annulée par le gouvernement du Sénégal.

« Lenteurs dans la procédure d’attribution du marché : La casse tête de l’eau », titre le quotidien qui liste les incongruités de la décision de l’ARMP et de l’avis du journal « ces changements risquent de porter un sérieux coup à certains programmes du ministère de l’Hydraulique tout en différant d’importantes réalisations dont le programme spécial d’alimentation en eau de Dakar », indique Enquête.

Le Témoin reste dans ce même registre et souligne que « Alioune Sarr freine la Sococim » à propos de la hausse du prix sur la tonne de ciment.

Et, à en croire le ministre du Commerce, « l’Etat du Sénégal est en train d’étudier les moyens pour voir comment stabiliser les prix ».

Le ministre a sommé la Sococim de revenir à la hausse de son prix du ciment décidée unilatéralement par la première cimenterie  du pays il y a deux jours.

« L’Etat bloque la Sococim », écrit Le Quotidien.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire