A LA UNE Actualité Dakar Presse du jour societe

Presse du jour : La divergence sur le lieu d’inhumation de Sidy Lamine Niass mis en exergue par les quotidiens sénégalais

Les quotidiens sénégalais parvenus à ce jeudi 6 décembre 2018, à Teranganews reviennent dans la longueur sur de la divergence sur le lieu d’inhumation  de  Sidy Lamine Niasse, fondateur du groupe de presse Walfadjri décédé mardi dernier suite à un malaise cardiaque.

 « Divergences autour d’une inhumation », affiche Sud Quotidien pour parler du lieu d’enterrement du défunt président directeur général du groupe de presse Walfadjri décédé en début de semaine.

A noter que la levée du corps, prévue hier, a été renvoyée faute de consensus sur le lieu d’inhumation, le journal mentionne en sous-titres ces déclarations des deux protagonistes : « Cheikh Niasse (fils du défunt) : « Inch Allah, ce sera à Yoff, il n’y a pas de doute là-dessus. C’était la volonté de mon père… », Ahmed Khalifa Niasse (frère du défunt) : « Sidy sera enterré à Léona Niassène à Kaolack près des siens vendredi après la prière ».

Selon Sud Quotidien, «  la famille après le retour du frère ainé du défunt, Ahmed Khalifa Niass au Sénégal a dit avoir discuté avec les fils du défunt et un consensus a été trouvé et finalement, il sera inhumé à Leona Niasséne Kaolack a déclaré Ahmed Khalifa Niasse hier tard dans la nuit ».

« La famille et le Sénégal dans l’attente », titre Le Quotidien parlant du lieu d’enterrement de Sidy Lamine Niasse qui sera d’après son frère ainé Ahmed Khalifa Niass qui s’est entretenu avec la famille du défunt.

WalfQuotidien dont le défunt était propriétaire préfère mettre l’accent sur la foule venue frendre hommage à Sidy Lamine Niass : « Le peuple (a rendu) hommage à son serviteur » et se désole en ces termes de la polémique constatée autour du lieu d’inhumation : « Prési » ne mérite pas ça ». Le journal reproduit, par ailleurs, une interview qu’avait accordée « Le Mollah » à son journal à l’occasion de la célébration des 34 ans du quotidien : « WalfQuotidien sera centenaire » disait-il dans cette entrevue consacrée au parcours du groupe médiatique créé en 1984.

WalfQuotidien souligne que Macky Sall a présenté « les condoléances de la nation là où politiques, religieux et société civile affluent en masse avec une foule des grands jours à Yoff et Principal », écrit le journal.

Sud Quotidien revient principalement sur la non implication des acteurs politiques dans le contrôle des parrainages par le Conseil constitutionnel avec le titre : « Le Oui…Mais des experts électoraux ».

Sud relève aussi des divergences autour des règles de l’organisation de la prochaine présidentielle du 24 février.

Pour sa part, le journal Le Quotidien  s’est intéressé  à la 2e phase du PSE2 avec « l’attente des financements pour le PSE2 », qui attend « 3000 milliards sur Seine », avec en vedette une photo du ministre de l’Economie et des Finances, Ahmadou Bâ occupant une grande partie de la première page porte document en main.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire

Close