Actualité Afrique international societe

La ligue islamique mondiale inaugure des projets humanitaires, sociaux et de santé en Afrique

La Ligue islamique mondiale a lancé, à travers l’Organisation Internationale pour le Secours, le Bien-être et le Développement (OISBD), plusieurs programmes et projets de santé, humanitaires et de services sociaux dans plusieurs pays africains, et cela dans le cadre du programme lancé par la LMI à l’intention du continent africain. C’est ainsi qu’elle a récemment mis en œuvre un programme de chirurgie cardiaque et de cathétérisme pour adultes, distribué des allocations financières destinées à 14 milles orphelins. Elle a aussi mis en œuvre un programme de lutte contre les fièvres (chikungunya), dans l’Etat de Kassala, à l’Est du Soudan, et ce en partenariat avec le Ministère soudanais de la santé, pour juguler la propagation du chikungunya.
Le Ministre soudanais de la Défense, le général Awad Mohammed Ahmed bin Auf, a exprimé à cet effet son appréciation des efforts énormes humanitaires internationaux que déploie la ligue islamique mondiale, et qui servent de modèle aux autres ; tout en vantant les mérites des efforts que fournit la ligue et les initiatives qu’elle prend pour venir en aide aux autres, et alléger les effets des catastrophes dans différentes parties du monde; c’était lors de l’inauguration du programme de chirurgie cardiaque pour adultes, à l’hôpital Alyâ, à Khartoum.

Programme de chirurgie cardiaque financé en Afrique par la ligue islamique mondiale.

A signaler sur le même sillage que la Ligue islamique mondiale a mis en œuvre le programme des interventions avancées à cœur ouvert pour adultes, comportant le changement des valves et artères cardiaques des patients, et ce à l’hôpital Alyâ, à Khartoum ; programme qui a vu la participation d’une équipe médicale composée des meilleures compétences mondiales dans ce domaine, et dont ont bénéficié 20 citoyens soudanais, dont l’état nécessitait une intervention chirurgicale urgente.
Son Excellence Dr Aboubakr Ousmane Ibrahim, Ministre d’Etat président du Conseil Supérieur Soudanais des waqfs, de la Prédication et de l’orientation, a de son côté, pris part au forum qui été organisé par la Ligue à Khartoum pour honorer les maîtres coraniques qui se sont distingués. Ainsi, le Secrétaire Général de l’Organisation Internationale pour le Secours, le Bien-être et le Développement (OISBD), Dr Abdel Aziz Sarhân a honoré les participants au forum, les a exhortés à prendre soin des apprenants dans les écoles traditionnelles de mémorisation du saint Coran et a attiré leur attention sur le message de l’Islam, qui prône la modération et le juste-milieu.
Le Secrétaire Général de l’OISBD a par ailleurs procédé à la distribution des allocations destinées à un groupe d’orphelins. La cérémonie a vu la participation du Ministre du Développement Social de l’Etat de Khartoum, Dr Amal El-Baily et d’autres officiels soudanais. Dr Amal El-Baily a exprimé sa profonde gratitude et son appréciation pour les efforts bénits que fait la ligue pour assurer le bien-être des orphelins. Elle a aussi fait savoir que les sentiments qu’elle a exprimés sont ceux de chaque citoyen soudanais.
Accompagné par la délégation de la LMI, Dr Abdel Aziz Sarhân a par ailleurs visité la ville d’Al-abyadh, chef-lieu de l’Etat du Nord de Kurdufan, à l’Est du Soudan, pour inaugurer un certain nombre de projets sociaux, scolaires et de développement. Il a aussi profité de cette visite pour procéder à la pose de la première pierre de deux centres de soins sociaux dans la ville d’Al-abyadh, à la distribution d’allocations destinées à 4 mille orphelins (garçons et filles) et à l’inauguration d’un certain nombre de mosquées et de puits ayant été creusés dans la région.

L’inauguration de projets hydrauliques au Soudan par la ligue islamique mondiale.

La Ligue a aussi inauguré un projet de lutte contre les fièvres (chikungunya) à Kassala, et cela en réponse d’urgence à l’appel qui a été lancé par le premier Ministre soudanais M.Mou’ataz Moussa, à l’endroit de toutes les organisations d’aide humanitaire pour prendre part à la lutte contre l’épidémie des fièvres (chikungunya) qui sévit dans l’Etat de Kassala, où des sérums immunisants, des microscopes, des moustiquaires et des insecticides ont été distribués, suivant un plan de travail qui va durer deux mois.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laissez un commentaire