A LA UNE Actualité Presse du jour

Presse du jour : La politique avec la sortie d’Idrissa Seck contre le régime du Président Sall en Une des quotidiens de ce lundi 16 avril 2018

La sortie du leader du parti Rewmi par ailleurs président du Conseil départemental de Thiès, Idrissa Seck contre le régime du Président Sall est à la Une de presque tous les quotidiens de ce lundi 6 avril 2018.

« Vote de la loi sur le parrainage : Idy menace Macky, Mor Ngom le cogne », titre Vox Populi.

Vox Populi de rapporter les propos d’Idrissa Seck lors du séminaire de son parti à Saly «Si Macky Sall viole la constitution nous le dégagerons de là. Idrissa Seck de préciser tout de même que le 19 avril nous sortirons tous nombreux. Mais nous ne brûlerons pas notre pays », avertit-il.

La sortie d’Idrissa Seck occupe aussi la Une du quotidien Le Quotidien qui titre : « en route pour 2019 : Idy prend le péage ».

Le quotidien du Groupe Avenir Communication nous apprend que le séminaire a été finalement transformé en Congrès d’investiture pour 2019, occasion pour Idrissa Seck de décliner sa feuille de route.

Et, parmi les axes de sa présidence le président du Conseil départemental de Thiès  de promettre de la suppression du poste de ministère de l’Education nationale et à la place il va mettre « il y’aura un conseil supérieur de l’éducation »  Entre autres promesses d’Idrissa Seck « l’augmentation de la pension des anciens combattants ».

L’Observateur qui évoque la sortie du leader du Rewmi de titrer : «parrainage, guéguerre APR, diversité politique : Macky dans la tourmente».

L’Observateur de révéler que les conclusions du séminaire de Saly avec ces termes : « Idrissa Seck menace Macky et dévoile une partie de son programme ».

Sur le parrainage l’Observateur d’écrire que Idrissa Seck est catégorique « je ne dialoguerai pas avec Macky Sall. Sa parole n’est stable, il n’honore pas ses engagements », dixit le leader du Rewmi.

« Idrissa Seck fait feu de tout bois », titre de son côté L’As.

Le quotidien de renchérir « le président du parti Rewmi annonce une batterie de mesures une fois élu Président à la tête du pays. Et entres autres mesures il y a la refonte du Conseil supérieur de la magistrature, la relance de l’économie ».

Mais la réplique du coté du pouvoir n’a pas tardé avec Mor Ngom en ces termes : « un tigre ne proclame pas sa tigritude, il bondit sur sa proie et la dévore », réplique sèche faite à Idrissa Seck.

Venons-en à Source A qui nous annonce qu’Idrissa Seck après sa sortie virulente sur Macky Sall a dévoilé son plan de guerre et met en garde aussi Macky Sall. « Je vais à Paris demain  mais je vais écourter mon voyage pour revenir e 17 avril et s’il viole la loi, le 19 avril, nous le dégagerons de là ». 

Restons avec la politique pour parler de la déclaration de l’ancien Premier Ministre Aminata Touré qui a fait face à la presse ce dimanche 15 avril pour revenir sur ses nouvelles missions.

Et à l’en croire « les 2000 signatures c’est pour éviter les candidatures régionalistes pour ne pas dire ethnicistes ».

L’ancien ministre de la Justice fait la Une de L’As avec ce titre : « Mimi Touré entame son Sall boulot ».

L’As d’ajouter que « nommée récemment coordonnatrice du pôle mobilisation et parrainage par le Président Macky Sall, Aminata Touré commence à poser ses jalons pour donner du contenu à sa nouvelle mission ».

Les quotidiens sont aussi revenus sur les incidents lors de la Ziarra annuelle de de Nianga Edy tenue ce samedi.

L’As quotidien nous informe que « Abdoulaye Daouda Diallo et Cheikh Oumar Anne se renvoient les responsabilités ».

Les déclarations d’Abdoulaye Daouda Diallo et de Cheikh Oumar Anne à lire à la page 5 du journal.

Selon Vox Populi « les apéristes se sont donnés en spectacle. Et, ce sont les partisans de Cheikh Oumar Anne directeur général du COUD et ceux du ministre des Transports terrestres et du désenclavement ».

Reparlons du parrainage avec Source A qui nous apprend que qu’il a y a un coup de théâtre car en 2016 le PDS et le Rewmi avaient validé le taux de 1% des électeurs inscrits.

Source A de se demander donc qu’est ce qui s’est passé entre temps pour que l’opposition réfute le parrainage.

L’Observateur nous parle de tout à fait autre chose un scandale à la Société africaine de raffinage (SAR). Le quotidien a donné la parole à Khadim Ba président directeur général de Locafrique et à l’en croire « le ministre de l’Energie est en train d’avaliser un vol organisée à la SAR ».

L’Information figure à la Une de L’Observateur. Selon Khadim Ba interviewé par L’Observateur de révéler qu’il n’y a pas de déficit à la SAR. « Le déficit à la SAR n’existe que de nom, il n’est pas réel. Khadim Ba d’ajouter que « c’est la surfacturation manifeste qui est à l’origine d’un gap de trésorerie et on veut la faire porter à l’Etat ».

En sport pour finir, tous les quotidiens sont revenus sur l’exploit de Sadio Mané qui devient le meilleur sénégalais de la Premier League avec 44 réalisations.

« Sadio Mané devient le meilleur buteur sénégalais de l’histoire de l’histoire de la Premier League », titre L’Observateur.

« Sadio Mané, buteur le plus prolifique de la Premier League », note L’As.

« Buteur sénégalais en Premier League : Mané devient le meilleur buteur anglais », affiche Le Quotidien.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire

*

Close