Actualité Afrique international

Mali : L’ancien premier ministre sous IBK brandit sa candidature pour la présidentielle

Les candidats à la prochain élection présidentielle du 29 juillet 2018 se bousculent devant le portillon. Ce lundi 9 avril, c’est Moussa Mara, un ancien Premier Ministre du Président Ibrahim Boubacar Keïta, qui s’est déclaré candidat.

Pour la deuxième fois Moussa Mara est candidat à la présidentielle malienne de juillet prochain et s’explique : « Pour essayer de panser les plaies de notre pays, plaies ouvertes par des luttes politiques de ces cinquante dernières années, par des rébellions successives, par un fonctionnement étatique, qui au lieu de protéger et d’aider les plus faibles, a plutôt brimé, frustré et insatisfait les maliens. Il faut donc que l’on essaie de cicatriser les plaies de notre pays, d’unir les maliens, car sans unité on ne peut pas s’en sortir ».

L’ancien Premier Ministre du Président Ibrahim Boubacar Keïta (avril 2014-janvier 2015) revient sur leur collaboration. « Le couple n’a pas fonctionné, manifestement, puisque j’ai été démis de mes fonctions de Premier Ministre neuf mois après avoir commencé. Mais aujourd’hui cela n’est pas le plus important. C’est : qu’est-ce que nous devons poser comme actes ».

A 43 ans, ce jeune ambitieux dévoile, avant même l’ouverture de la campagne présidentielle, son programme : « Le renouvellement et le rajeunissement de la classe politique et le leadership de notre pays, la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption des élites, une décente réalisation effective et l’accroissement des revenus des plus pauvres, qui sont majoritaires au Mali ».

Pour lui, il n’y a aucun doute. Il est l’homme de l’avenir.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laissez un commentaire

*

Close