A LA UNE Actualité Presse du jour

Presse du jour : La lettre d’Idrissa Seck à Macky Sall et l’affaire du double meurtre de Kounoune à la une des journaux de ce jeudi 15 février 2018

Le Président du parti Rewmi Idrissa Seck ne lâche pas Macky Sall après sa sortie ce mercredi 14 février revoilà encore le leader de Rewmi qui écrit ce jeudi 15 février 2018 au Président de la République pour lui faire part de ses inquiétudes quand à la signature d’accord d’exploitation du gaz avec la Mauritanie.

L’intégralité de la lettre est à la page 7 du journal Le Quotidien qui en fait sa Une du jour « Pétrole et gaz, Idy écrit à Macky »

En politique toujours le journal Source A nous apprend que la LD se déchire avec une crise. Et à en croire le quotidien le huitième congrés envisagé par la LD Debout samedi prochain risque de ne pas se tenir car l’autre camp dirigé par Nicolas Ndieye « LD Couchée » a déjà saisi les autorités pour empêcher la tenue des conclaves. L’information barre la une du journal Source A.

L’autre information qui occupe la Une des journaux est l’affaire d’un double meurtre à Kounoune. L’Observateur de titrer « il s’est fait exploser la tête après avoir abattu son ami de très longue date ». L’information figure à la Une du journal l’Observateur qui renseigne qu’à l’origine de ce double meurtre un juteux marché de construction de la Cité Douanes de Kounoune et une dette de 150 millions de francs CFA. Le journal nous apprend que les deux amis Makha Basse et Mamadou Collé Diakhaté étaient tout deux, entrepreneurs dans le secteur du bâtiment.

L’Observateur revient en détails sur les péripéties de ce drame et raconte qu’à l’origine il s’agit d’un marché très juteux que Makha Basse avait gagné l’entrepreneur et qui eu des difficultés dans l’éxécution et qui sera finalement revenu à son meilleur ami Mamadou Collé Diakhaté. « Un retournement de situation qui est resté à travers la gorge de Makha Basse et qu’il a soldé par une arme et tuant en premier son ami avant de retourner son pistolet contre lui en se tirant une balle dans la tête ».

Le journal l’As en parle dans sa page 2. L’As qui titre aussi à sa Une que le juge Malick Lamotte qui a hérité du procès Khalifa Sall est remplacé pour le procès de Imam Alioune Ndao et ses 28 coaccusés de terrorisme, par le magistrat Samba Kane. Et, l’As nous apprend que « des chiens renifleurs ont été ce mercredi au tribunal pour la sécurité », l’As parle de forteresse de sécurité impénétrable.

Restons toujours avec le juge Lamotte qui pilote le dossier du maire de Dakar dont la reprise du procès est pour ce jeudi pour les plaidoiries après l’audition complète des témoins. Et, c’est le journal Libération qui livre le temps pour chaque partie dans le procès du maire de Dakar.

Selon Libération « l’ancien ministre des affaires étrangères passe de coaccusé à facilitateur dans l’affaire de corruption présumée », l’information est à la Une du journal Libération qui publie la note du Département de la Justice américain. Une note qui extirpe selon le quotidien Cheikh Tidiane Gadio du dossier de son complice présumé Patrick Ho.

En sport pour finir les quotidiens sont revenus sur les 8e de finales de la Ligue des champions européens et c’est pour saluer l’exploit de l’internatrional sénégalais de Liverpool Sadio Mané qui a marqué ce mercredi un triplé face aux portuguais du Fc Porto. « Sadio Mané assome Porto avec un triplé », écrit l’As. Libération en parel aussi Sadio Mané pulvérise le Fc Porto, par un triplé ».

L’autre rencontre qui avait eclipsé la fête des amoureux ce mercredi aux allures d’une finale et le match Real Madrid vs Paris Saint Germain. Un match ou les madrilènes qui ont eu chaud en premier période vont finalement gagné grâce à un doublé de Christiano Ronaldo. Le Real se rassure en gagnant par 3 buts à 1 avant le match retour au Parc des Princes à Paris.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire

*

Close