A LA UNE Actualité politique

La CEDEAO rejette la demande des avocats de Khalifa Sall

La demande des avocats du maire de Dakar a été rejetée par la Cour de Justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Elle estime que l’urgence pour statuer l’annulation de la procédure en cours n’est pas fondée.

Les avocats de Khalifa Sall avait saisi la justice communautaire le 22 janvier dernier, ils estiment que les droits de ce dernier ont été bafoués. Ils souhaitaient faire annuler le procès du maire de Dakar pour des manquements à ses droits.

Khalifa Ababacar Sall est poursuivi pour détournement de deniers publics, faux et usage de faux entre autres. Il a toujours clamé haut et fort que cet argent est un fond politique qu’il a utilisé pour venir en aide aux populations de sa ville tout comme ses prédécesseur l’avaient fait avant lui.

Une version battue en brèche par les avocats de l’Etat et par le procureur de la République. Ce dernier a d’ailleurs requis 7 ans de prison pour le maire de Dakar et a réclamé 6,8 milliards de préjudice moral et matériel.

Ce mercredi 21 janvier est le dernier des répliques de la défense. La date du délibéré devrait être connue d’ici la fin de journée.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw Jr

Journaliste formé en radio au Cesti, je suis passionné par le numérique et le sport plus particulièrement le football.

Laissez un commentaire

*

Close