A LA UNE Actualité Diourbel societe

Serigne Saliou Mbacké, disparu il y a 10 ans mais toujours dans les coeurs

Serigne Saliou Mbacké était le dernier fils de Cheikh Ahmadou Bamba, qui a clôturé le kahlifat des fils de Serigne Touba Khadim Rassoul. Serigne Saliou Mbacké 5e khalife de Serigne Touba, a occupé le Khalifat de 1990 à 2007, dix ans.

Né à Diourbel en 1915, le fondateur des daaras de Khelcom, composé de 28 daaras, consacré à l’enseignement du Saint Coran et au travail était un soufi, un ascète qui a consacré toute sa vie à enseigner le Coran. « Il disait d’ailleurs que c’est sa seule vocation et rien d’autre ».Sur le plan des réalisations il a entrepris l’agrandissement de la grande mosquée de Touba et à parer de marbre les murs.

Fils de Sokhna Faty Diakhaté, Serigne Saliou a marqué les âmes par son attachement à l’apprebntissage du Coran, qui conduit l’homme au respect des règles canoniques de l’Islam.

Connu pour son attachement à l’enfant, Serigne Saliou a dés son accession au khalifa en succédant Serigne Abdou Khadre Mbacké qui a fait un bref passage, appelé à ce qu’on lui donne les enfants pour qu’il fasse d’eux des érudits du Coran.

Après dix ans de khalifat, Serigne Saliou tira sa révérence un 28 décembre 2007, laissant derrière lui un khelcom orphelin.

Sa disparition ouvre ainsi l’ére des petits fils de Khadimou Rassoul. Son mausolée se trouve au sein de la grande mosquée de Touba.

Son khalifat est aujourd’hui assuré par son fils ainé Serigne Cheikh Saliou Mbacké.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire

*

Close