Actualité Afrique international

Maroc: Une cellule jihadiste démantelée à Essaouira

Le coup de filet a été mené ce jeudi 22 juin par les hommes du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ). Un démembrement de la Direction générale de surveillance du territoire national (DGST).

C’est ainsi que quatre jihadistes présumés ont été arrêtés à Essaouira, dans le sud du pays. Le communiqué publié par le ministère de l’Intérieur fait état d’un lien entre la « cellule terroriste » et groupe État islamique. Les quatre terroristes présumés planifiaient, selon le communiqué, des « attaques d’envergure » visant des « installations sensibles et des sites touristiques d’Essaouira ».

Selon les autorités marocaines, le groupe prévoyait même, « d’élargir le champ de ses opérations terroristes à d’autres villes du royaume ». Des armes blanches ont d’ailleurs été saisies lors de l’opération de la BCIJ.

Ces interpellations interviennent une semaine avant le lancement de la 20édition du festival Gnaoua d’Essaouira, le jeudi 29 juin. Ce festival accueille chaque année entre 250 000 et 400 000 dont « entre 30% et 40% est issu de l’étranger, principalement de France, d’Angleterre, d’Allemagne et des États-Unis », selon Karim Ziad, le programmateur du festival.

 

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laissez un commentaire