A LA UNE Actualité Technologie

Ibrahima Kane, l’étudiant sénégalais, inventeur d’un Quizz Buzzer

Dans sa silhouette longiligne, un style de cheveux qui lui est propre, avec une barbichette savamment taillée, l’homme incarne déjà une posture qui marque la différence. Ibrahima Kane, poursuit son rêve d’enfance : «  avoir des entreprises qui proposent des solutions informatiques pour l’Afrique. »

Très tôt, alors qu’il faisait fraîchement son entrée à l’école Supérieure Polytechnique de Dakar, son souci de rendre plus crédibles les jeux génies en herbe, son ingéniosité et sa facilité à manipuler les outils mécaniques et technologiques lui ont permis de mettre en place en 2012, avec deux de ses amis, un quizz buzzer (dispositif utilisé dans l’organisation des compétitions de jeux génie en herbe ).

Les étudiants en compétitions utilisant le Quizz Buzzer

Quizz buzzer de Ibrahima kANE

« L’idée est venue suite à une activité de génie en herbe organisée à l’époque  où les gens ne sont pas tombés d’accord  sur  telle ou telle personne   qui a levé en premier la main. Je me suis lancé le défi  de mettre en place un dispositif permettant de solutionner cette question. Ce qui a été fait en une journée avec deux amis », avance –t-il avec un brin de fierté. Si la première version de cet outil, qui lui a d’ailleurs permis de recevoir en 2012 le premier prix  au Salon polytechnicienne  était assez rudimentaire, aujourd’hui le dispositif est perfectionné et utilisé dans presque toutes les écoles à Dakar et même jusqu’en Mauritanie, à l’occasion des jeux questionnaires.

Jusqu’à un passé récent, c’est dans sa cabine (chambre d’étudiant), transformée en salle informatique pour la circonstance que lui et ses camarades travaillaient  leur curiosité. Mais son ingéniosité et sa passion pour la chose technologique ont toute suite attiré l’attention des autorités de l’école et des structures d’incubations de l’Ucad, qui n’ont pas hésité à lui apporter leur appui et à mettre à sa disposition une salle lui servant de bureau.

Kane et ses amis dans leur salle de travail.

Monsieur Webmaster…

Le succès de ce jeune mbourois n’est pas fortuit. Déjà au lycée Limodak, devenue lycée Sergent  Lamine Camara où il a fait ses bancs, il était le webmaster des clubs et associations du lycée. Toute de suite, après son diplôme d’ingénieur en génie informatique, il  a créé  en 2016, une startup d’ingénierie informatique (la startup ikane company) avec d’autres camarades dont la plupart sont encore étudiants.

Mon  crédo

Son credo est de  trouver des solutions là où les gens voient de problèmes. C’est pourquoi, explique –t-il, «  Nul ne sait  mieux ce que nous voulons, que nous même. » L’ancien ambassadeur de Google à l’université Cheikh anta Diop soutien qu’il est temps pour la jeunesse africaine d’avoir une mentalité de Solveur : «Il faut  se lancer,  se positionner  en solveur, surmonter les problèmes », préconise –t-il.

A propos de l'auteur

admin

Laissez un commentaire

*

Close