A LA UNE Afrique international

Algérie: Un ministre limogé trois jours après sa nomination

Inédit ! Messaoud Benagoun a battu le record du ministre le plus éphémère à son poste. Le tout nouveau ministre du Tourisme et de l’Artisanat n’aura pas le temps de déballer ses cartons à son ministère. En effet, il a été démis de ses fonctions ce dimanche 28 Mai, seulement trois jours après sa nomination, une première dans l’histoire de l’Algérie indépendante..

Le président Abdelaziz Bouteflika « a démis M. Massaoud Benagoun de ses fonctions » a annoncé un communiqué de la présidence sans expliquer les raisons de ce limogeage. Cependant, il semble que la présidence a préféré mettre fin à la polémique qu’a suscité la nomination du jeune ministre.

Selon l’agence APS, la nomination de Benagoun a été critiquée par les médias qui lui reprochaient son inexpérience. Sa nomination aurait provoqué la démission collective des cadres du ministère du Tourisme. La télévision privée Enahar a affirmé que Messaoud Benagoun 38 ans avait falsifié son diplôme universitaire et de ne pas avoir un casier judiciaire vierge. Selon cette chaîne privée, son dossier a été maquillée afin qu’il puisse se présenter aux élections législatives.

Benagoun a été nommé dans le gouvernement du nouveau premier ministre AbdelMajid Tebboune. M Benagoun avait pris ses fonctions le vendredi 26 mai dernier.

A propos de l'auteur

Papa Atou Diaw Jr

Journaliste formé en radio au Cesti, je suis passionné par le numérique et le sport plus particulièrement le football.

Laissez un commentaire

*

Close