A LA UNE Actualité celebrité culture Education

Culture : La sénégalaise Ndeye Fatou Kane distinguée pour le Prix Jeunesse des moins de 35 ans qui font bouger l’espace francophone

C’est la gagnante du Prix Jeunesse des moins de 35 ans qui font bouger l’espace francophone dans la catégorie Arts, Culture et Mode.

Son nom, Ndeye Fatou Kane. Petite-fille de l’auteur de « l’Aventure ambiguë’, la littérature semble être dans ses gênes. A 32 ans, Ndeye Fatou a à son actif deux ouvrages :  « Le malheur de vivre » et « Vous avez dit féministe ? »

Très active sur les réseaux sociaux notamment Facebook, Ndeye Fatou a fini par s’y faire un nom. Suivie par plus de 2 000 abonnés, la jeune dame les égaye par des publications. Ses messages se rattachent particulièrement à la femme, son statut dans la société, sa condition…mais aussi, aux histoires de ces femmes à la bravoure légendaire, telle que Linguère Ndatté Yalla.

Elle véhicule l’image de ce courant nouveau ou plutôt, plus engagé de ces femmes, dites féministes, qui font parler d’elles. Mariama Bâ, Awa Thiam, Simone de Beauvoir sont entre autres les écrivains qui l’ont inspiré. L’on comprend maintenant son penchant pour le féminisme. Car on ne peut parler de ce courant sans parler de Simone de Beauvoir considérée comme la pionnière sur les questions du genre. De Mariama Bâ faisant partie des premières féministes sénégalaises parce qu’elle a osé posé le doigt sur des sujets assez tabous dans les années post-indépendances du Sénégal.

Elle a été choisie parmi 290 jeunes innovateurs, résidant dans 36 pays, répartis sur 4 continents.

Sur son compte Facebook, elle précise concourir toujours pour le Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d’Expression Francophone par ailleurs.

Aujourd’hui le terme « féminisme » est mal compris. La connotation qu’en fait la plupart des gens est tout aussi biaisée. Elle jouit d’une forte évocation péjorative alors que de plus en plus, ses militantes dénoncent le jouxte sous lequel poids les femmes sénégalaises, africaines en général.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire

Close