A LA UNE Actualité Législatives du 31 juillet 2022 politique Saint-Louis

Saint-Louis-Élections législatives : “Nous serons de dignes représentants de Saint Louis “, assure le nouvel élu Abba Mbaye

De Adama Séne correspondant de Teranganews à Saint-Louis

Après des caravanes de remerciement dans les quartiers de la commune, la tête de liste départementale de l’inter-coalition Yewi-Wallu a fait face à la presse. Rencontre au cours de laquelle, Abba Mbaye est revenu sur les résultats des élections législatives du Dimanche dernier et a félicité les responsables de la grande coalition Wallu Sénégal\ Saint-Louis pour l’énorme travail abattu durant la campagne électorale.

C’est dans une salle pleine à craquer que le leader socialiste et par ailleurs tête de liste départementale de Yewi-Wallu s’est adressé aux populations, militants et sympathisants pour leur témoigner sa reconnaissance et celle des autres candidats du département de Saint Louis .
Pour Abba Mbaye, si l’inter-coalition Yewi-Wallu a obtenu dans le département ce score sans appel devant la coalition BBY, c’est parce que leurs messages ont été bien perçus par les masses qui aspirent à un changement. ” Les populations sont fatiguées de l’arrogance de leurs dirigeants, du manque de respect dont elles sont victimes. Un message fort leur à été lancé lors des dernières locales par les populations. Malheureusement, leur arrogance les a aveuglé et le message n’a pas été décodé. Donc les résultats des élections législatives ne sont que la suite logique de ceux des élections locales” a déclaré Abba Mbaye.

Déjà, au mois de janvier, a-t-il ajouté, notre coalition avait engrangé plus de 17 000 voix devant des Ministres, Directeurs généraux, entre autres.” Beaucoup pensaient qu’on avait aucune chance devant cette pléthore d’autorités politiques de la mouvance présidentielle. Mais avec le courage et l’abnégation des uns et des autres, nous savions que plus tard nous allions retrouver les populations Saint-louisiennes” a signalé la tête de liste départementale de Yewi-Wallu. Pour lui, malgré les nombreuses difficultés financières et le piège qui a été mis en place par le régime actuel en organisant les élections législatives en cette période avec le contexte de l’hivernage, la Tabaski et les examens, ils ont pu battre campagne dans la commune de Saint Louis et dans le département. ” Pour la première fois dans l’histoire de Saint-Louis, l’opposition gagne le département avec un gros écart. Nous avons gagné dans presque l’ensemble des lieux de vote de Saint-Louis Commune avec une différence de plus de 12.000 voix. Dans le département de Saint Louis, nous avons perdu les communes de Mpal, Fass Ngom,Gandon avec des écarts de maximum de 900 voix à Fass. Mais l’ inter coalition Yewi-Wallu a gagné la commune de Ndiébébe-Gandiole avec la manière. Mais si nous avons perdu ces 3 communes, c’est juste dû au fait que nous n’avons pas fait de pré-campagne. Si nous avions battu une vraie campagne dans ces localités, il est clair qu’on aurait pu les gagner” a expliqué Abba Mbaye. Le jeune leader socialiste a tenu à rendre un vibrant hommage au Pr Mary Teuw Niane qui lui a apporté son soutien et des conseils avisés, aux leaders des coalitions de Yewwi Askan Wi de la Grande Coalition Wallu Sénégal qui ont fusionné leurs forces pour répondre à l’appel des saint-louisiens qui ont soulevé un réel besoin de changement.. ” Raison pour laquelle, nous serons de dignes représentants de Saint Louis et les intérêts des populations seront bien défendus à l’assemblée nationale. Nous voulons léguer quelque chose aux futures générations et Saint Louis doit y jouer sa partition” a déclaré Abba Mbaye. Il a également profité de son face-à-face avec la presse pour inviter le maire Mansour Faye à tenir ses promesses de campagne électorale en continuant tous les chantiers qu’il a commencé pour Saint-Louis.

Les libéraux se félicitent des excellents résultats

Les frères de parti du président Me Abdoulaye Wade savourent toujours la victoire de l’inter-coalition Yewi-Wallu dans le département de Saint Louis. Ils se sont réjouis que les saint-louisiens se libèrent enfin des chaînes de BBY. ” Nous sommes enfin libres comme toutes les localités. On ne va plus se moquer de Saint Louis parce que l’inter-coalition Yewi-Wallu nous a libérés ” à soutenu Djibril Sakho.

Dans la même dynamique de remerciement, Djibril Sakho, nouveau coordonnateur du Pds à Saint-Louis et ses camarades ont tiré un bilan satisfaisant des résultats obtenus par l’inter-coalition Yewi /Wallu face à la coalition BBY. Pour lui, l’alliance stratégique des élections législatives a requinqué les militants du Pds et a produit des résultats honorables.
“Sous Mayoro Faye, en tant que coordonnateur départemental, notre score aux dernières locales était de 6% , mais avec l’inter-coalition Wallu / Yewi, il a été amené à 52%. Ce qui a permis à l’inter-coalition de gagner largement le scrutin.” a déclaré Djibril Sakho.

D’ailleurs, il n’a pas raté l’ex coordonnateur du Pds, Mayoro FAYE qui a transhumé à l’Apr à la veille des élections législatives. Pour lui, il a été le véritable frein du parti à Saint-Louis. ” En rejoignant les prairies marrons, Mayoro et les mauvaises langues annonçaient que nous n’aurions même pas 1 %. Le constat est là, la coalition wallu a obtenu des scores honorables dans tout le département de Saint Louis . Maintenant la question est de savoir qu’est ce que Mayoro Faye qui a vendangé le Pds, a apporté à la coalition Benno Bok Yakar ? ” s’est-il exclamé. Avant de poursuivre que l’ex coordonnateur du Pds à Saint-Louis, n’a été qu’une coquille vide pour Mansour Faye puisque la coalition Yewi-Wallu a raflé tous les bureaux de vote qu’il gagnait d’habitude. Le face à face avec la presse a été également saisi par les responsables locaux de la coalition Wallu Sénégal pour rappeler qu’ ils sont prêts à suivre les consignes de leur secrétaire général national, Me Abdoulaye Wade et compte se battre par tous les moyens pour le retour de Karim Wade au Sénégal.

Pour eux , Karim Wade sera leur candidat aux présidentielles de 2024. ” Le retour de l’exil forcé du fils de Me Abdoulaye Wade est une affaire non négociable.

“Le vote du dimanche 31 juillet va apporter beaucoup de changements dans le landerneau politique , avec un rapport de force qui va désormais être imposé au régime en place” à martelé Djibril Sakho. A en croire le nouveau coordonnateur du Pds , si le retour de Karim Wade devient hypothétique, beaucoup de choses deviendront hypothétiques au Sénégal.

A propos de l'auteur

Khadim FALL