A LA UNE Actualité Législatives du 31 juillet 2022 politique Saint-Louis

Législatives à Saint-Louis : Sèchement battu par Yaw-Wallu, Mansour Faye promet de faire une “analyse sans complaisance” de cette cinglante défaite 

Avec Adama Séne correspondant de Teranganews à Saint-Louis 

La coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar a largement perdu es élections législatives du dimanche 31 juillet 2022, à Saint-Louis à l’image des grandes villes perdues par Benno Bokk Yakaar. Sèchement par l’inter coalition Yewwi-Wallu dirigée par Abba Mbaye, le ministre et gendre du président Macky Sall, Mansour Faye par ailleurs maire de Saint-Louis a promis de faire une analyse  rigoureuse  et sans complaisance de cette cinglante défaite.

“Une analyse rigoureuse et sans complaisance sera faite et les conclusions seront tirées, notamment dans la Commune de Saint-Louis” a déclaré Mansour Faye. Pour la tête de liste départementale de BBY/Saint Louis, le choix des saint-louisiens doit être respecté et compris à la hauteur de l’enjeu de ces élections législatives pour le département. ” Ces résultats n’entament en rien notre engagement et notre détermination à faire de Saint-Louis un pôle de développement économique qui portera notre émergence.

Les populations du département ont envoyé un signal fort mais je tiens à leur dire que ma principale préoccupation reste et demeure plus que jamais le rayonnement de Saint-Louis à travers le monde. Saint-Louis reste la seule préoccupation qui vaille et son devenir nous interpelle tous ” a martelé le ministre Mansour Faye.

A en croire le leader départemental de l’Apr, rien ne sera épargné pour consolider la même dynamique qui l’a toujours habité et pour laquelle il a porté haut et partout le plaidoyer de la ville tricentenaire et de son département.

Les premières fortes tendances des résultats sortis Dimanche dernier des urnes, donnant vainqueur à l’inter- coalition Yewi-Wallu dans le département de Saint-Louis, ont été confirmées ce Lundi par la commission départementale de recensement des votes. Après dépouillement des procès verbaux de tous les bureaux de vote du département, un trio de coalitions s’est nettement détaché du reste des 08 listes en compétition. Avec 169. 823 électeurs inscrits sur le fichier départemental, 86.117 se sont rendus dans les urnes pour accomplir leur devoir citoyen.

Parmi les votants, 281 ont vu leurs bulletins annulés par la commission et 86.128 ont été déclarés valablement exprimés. Ainsi l’inter-coalition Yewi-Wallu arrive largement en tête du décompte avec 45.447 voix, elle est suivie par la coalition présidentielle, le BBY qui engrange 34.472 votes. La grande coalition Wallu Sénégal s’en tire avec exactement 2.836 voix, la coalition Les Serviteurs/ MPR avec le journaliste Pape Djibril Fall totalise 1.413 votes. Ce quatuor de coalitions est poursuivi de très loin par la coalition Alternance pour une Assemblée de rupture, AAR/Sénégal accréditée de 696 bulletins, la coalition Natangué obtient 489 voix, Bokk Guis-guis de l’ancien président du Sénat, Pape Diop totalise 414 voix et la coalition Bunti-bi ferme la marche avec un cumul de 361 votes.

A propos de l'auteur

Khadim FALL