A LA UNE Actualité Dakar Législatives du 31 juillet 2022

Déthié Fall : “L’inter-coalition formée par Yewwi et Wallu est désormais majoritaire à l’Assemblée nationale”

Le coordonnateur de la coalition de l’opposition Yewwi Askan Wi Déthié Fall a face à la presse ce lundi 1er août, pour inviter la majorité présidentielle à reconnaître les résultats issus des urnes dimanche et qui donnent une large victoire à l’inter coalition Yewwi-Wallu.

« Le prochain président de l’Assemblée nationale du Sénégal sera naturellement issu de l’inter-coalition Yewwi-Wallu. »

Les Sénégalais ont décidé d’une cohabitation à l’Assemblée nationale, nous leur avons vendu un programme qu’ils ont accepté. Il faut que le président Macky Sall accepte cela.

Pour Déthié Fall, mandataire national de la coalition Yewwi Askan Wi, l’inter-coalition formée par Yewwi et Wallu est désormais majoritaire dans l’hémicycle de la Place Soweto. Selon les décomptes livrés en conférence de presse, elle a obtenu 55 députés sur 112 dans les scrutins départementaux. Et sur les listes nationales, une brochette « d’au moins 28 députés » supplémentaires (sur les 53 de la liste proportionnelle) est attendue pour les deux alliés.

Les principaux départements revendiqués par l’inter-coalition sont Dakar, Guédiawaye, Pikine, Rufisque, Thiès, Mbour, Saint-Louis, Ziguinchor, Mbacké, Bignona, Goudomp,  Saraya, etc. Pour Déthié Fall, cette « incontestable victoire » équivaut à l’adhésion de 55% des électeurs du fichier national contre 45% à Benno Bokk Yaakaar. « C’est mathématique », a-t-il précisé. « Dakar n’a pas le même poids électoral que Matam. »

Le bloc provisoire de 83 députés dont se prévaut l’inter-coalition Yewwi-Wallu devrait constituer une majorité parlementaire, a poursuivi Déthié Fall. Et cela a une conséquence :

Prenant la parole Mamadou Lamine Thiam, mandataire national de la coalition Wallu, a indiqué que « l’opposition s’opposera à tout coup de force de Benno Bokk Yaakaar » après le verdict des urnes.

« Les Sénégalais ont manifesté un profond désir de changement, ils seront debout avec nous pour défendre leur victoire. La cohabitation n’est pas une honte, que Macky Sall et ses alliés acceptent les règles du jeu démocratique », a souligné le responsable du Parti démocratique sénégalais de Me Abdoulaye Wade.

Revenant sur cette fameuse formule politique entre Yewwi et Wallu, au niveau des départements, Déthié Fall en a rappelé la nécessité dans ces législatives de juillet 2022.

« Le schéma était de contenir Macky Sall dans son mode de scrutin multiplicateur. Nous avons constaté qu’en 2017, la coalition Benno n’avait eu que 49% des suffrages aux législatives, mais était parvenue à avoir 75% des députés. »

A propos de l'auteur

Khadim FALL