A LA UNE Actualité economie EMPLOI Pêche

Pêche et Aquaculture : 100 jeunes diplômés recrutés dans ce secteur

Mardi 12 juillet, le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, Alioune Ndoye a présidé une cérémonie d’intégration et de lancement des activités de cent (100) jeunes diplômés des écoles et instituts de formation du secteur des Pêches et de l’Aquaculture, bénéficiaires de contrats de stage d’un an renouvelable en vue de mieux favoriser leur employabilité et leur insertion.
Le ministre a lancé aux stagiaires  : ’’Les défis dans notre secteur sont multiples’’, en énumérant le changement climatique, la pollution des océans, le phénomène mondial de raréfaction des ressources halieutiques et végétales marines, la problématique de l’exploitation des ressources minières et gazières.
‘’Il nous faut agir efficacement, collectivement et durablement’’, a préconisé le ministre, soulignant que ‘’l’action efficace commande la prise des décisions judicieuses et stratégiques’’.
‘’A ce niveau, votre apport sur le terrain sera déterminant pour alimenter les intrants nécessaires à nos choix gouvernementaux. L’action collective nous invite à promouvoir un esprit d’équipe et un sens de la déontologie adossé à une bienveillance professionnelle’’, a-t-il plaidé, selon Aps.
Alioune Ndoye a invité ces contractuels à mobiliser aux côtés des compétences techniques, ’’ces qualités humaines qui feront de vous des auxiliaires précieux pour vos organisations et vos responsables’’.
‘’Ce premier pas dans les rangs de notre département ministériel est pour chacun d’entre vous, une opportunité d’apprentissage et de découverte sur le plan professionnel’’, a-t-il dit, en leur conseillant d’accueillir avec ‘’humilité toute remarque positive ou critique’’ et de faire de leurs lieux de travail ‘’des espaces de transformation personnelle (…)’’.
‘’Soyez par conséquent, des maillons positifs et utiles de notre chaîne de collaboration. Enfin, l’action durable, nous appelle tous ensemble à inscrire nos choix dans une perspective d’économie bleue qui allie le vivant, le viable et le durable dans la gestion de nos océans, mers, lacs, fleuves, surface d’eau’’, leur a dit le ministre.
’’Au-delà du contrat de stage qui vous lie à notre département, je vous invite à un contrat moral de confiance qui invite chacun d’entre vous à œuvrer avec droiture et rectitude, de manière constructive, à l’avancement de notre département et au bien commun’’, a-t-il conclu, en leur assurant se tenir à leurs côtés ‘’pour faire de cette expérience, une réussite marquante de votre vie professionnelle’’.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye