A LA UNE Actualité Dakar economie

Macky Sall expose sa vision sur les tensions en Afrique : “Des facteurs exogènes rendent difficiles la recherche de solutions”

Le président de la République, Macky Sall, a présidé samedi la conférence économique de Dakar. Dans son discours, il a révélé que les ingérences étrangères dans les foyers de tension en Afrique rendent souvent difficile la recherche de solutions. Selon le chef de l’Etat, ces foyers de tension sont entretenus par des facteurs exogènes à l’Afrique. Ce qui rend, dit-il, la recherche de solutions très difficile pour nous.

Le président Macky Sall a rappelé qu’avant cette ingérence, il était facile de régler les problèmes avec les mécanismes africains, par les conciliabules, les sanctions, entre autres. Mais à cause des ingérences de pays disposant du droit de véto à l’ONU, déplore le chef de l’Etat, certains pays africains n’en ont cure de l’Union africaine, de la CEDEAO. Toutefois, il a mis l’accent sur la pacification des foyers de tension en Afrique indiquant que rien n’est possible sans la paix, la sécurité et la stabilité.

« Il faut la pacification des foyers de tension. Rien n’est possible sans la paix, la sécurité et la stabilité », a déclaré le président de la République lors de l’ouverture de la Conférence économique Dakar 2022. Cette rencontre a vu la participation de plusieurs sommités économiques dont l’ancien Premier ministre béninois Lionel Zinsou.

A propos de l'auteur

Khadim FALL