A LA UNE Actualité Dakar Mbour societe

Affaire Doudou Faye : Le convoyeur d’émigrés clandestins écope de 8 mois de prison ferme

Lamine Guèye, dit Lamine Ndiaye, a été condamné à huit (8) mois de prison ferme pour « émigration clandestine, mise en danger de la vie d’autrui » à la suite de son procès dans l’affaire Doudou Faye. Son frère, quant à lui, a été libéré, informe nos confrères du journal Le Quotidien.

Polygame et père de 7 enfants, Lamine Guèye avait été interpellé et accusé d’être le convoyeur de Doudou Faye. Lors du procès, il avait réfuté être impliqué dans cette affaire. « Je n’ai jamais transporté des migrants où que ce soit. La maison où nous vivons, il y a 4 concessions. Et Maodo Pouye habite dans l’une d’elles. Keïta Lô est venu me dire qu’il voulait que leurs fils aillent en Espagne. Je lui ai dit que j’en entends parler, mais que je ne suis pas dans cette affaire. Il m’a demandé si c’était moi qui amenais des migrants. Je lui ai dit que j’avais entendu dire que Maodo Pouye emmenait des candidats à l’émigration », s’était-il défendu.

Son frère Oumar Guèye, dit Oumar Diaw, mareyeur, avait été aussi arrêté pour cette même affaire. Il expliquera : « Je suis allé à la brigade pour avoir des nouvelles de mon grand frère Lamine Guèye. C’est là-bas qu’on m’a interpellé. Depuis six ans, je ne parle pas avec Maodo Pouye. Il a une fois été en justice contre moi parce que je l’avais insulté. Je n’habite pas dans la même concession. Je n’ai jamais mis en rapport Maodo Pouye avec qui que ce soit. Je ne travaille même pas au Sénégal. Je travaille en Gambie. Nous n’avons pas de liens de parenté avec Maodo Pouye. J’emploie plus de 50 personnes dans mon entreprise. Je n’ai pas besoin de manger l’argent de candidats à l’émigration ».

Avant d’ajouter : « Je n’ai jamais reçu 50 francs d’un quelconque candidat à l’émigration. Je travaille entre Kafountine et la Gambie. J’ai fait un accident en mer avec une perte en vie humaine. Depuis lors, je ne veux plus prendre le large, ni monter sur une pirogue».

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laissez un commentaire