A LA UNE Actualité Kaolack societe

Kaolack : Aminata Touré plaide pour l’indemnisation rapide des victimes des maisons démolies de l’aérodrome de Kahone

De Ibrahima Diamé correspondant de Teranganews à Kaolack 

De retour à Kaolack après son éviction de son poste de présidente du Conseil économique Social, et environnemental, Aminata Touré a fait un diagnostic sans complaisance des maux qui gangrènent la commune de Kaolack, sa ville natale et base politique. Des inondations aux démolitions des maisons de l’aérodrome de Kahone, en passant par le port de Kaolack qui tarde à être dragué, l’ancienne premier ministre n’a quasiment rien n’oublié. En effet, d’abord concernant la démolition récente des maisons de l’Aérodrome, Aminata Touré s’est faite l’avocate des victimes.

L’ancienne présidente du CESE a plaidé les propriétaires de maisons démolies sur le site de l’aérodrome, « elle demande au gouvernement d’accélérer le dossier relatif à l’indemnisation des individus dont les maisons ont été écrasées pour les besoins de l’agrandissement de cette infrastructure. Elle demande aussi qu’ils soient relogés.  » C’est vrai que ça arrive parfois, pour cause d’utilité publique, l’État déguerpisse des familles, mais ce qui doit s’en suivre c’est leur indemnisation et leur trouver des logements » plaide l’ex présidente du Cese. Avec insistance, l’ancien Pm demande l’accélération de la cadence dans ce dossier. La question des inondations récurrentes qui hante le sommeil des populations dans beaucoup de quartiers de Kaolack à chaque veille d’hivernage a été aussi au menu de la plateforme de revendication. Aminata Touré demande l’achèvement des travaux de canalisation pour l’évacuation des eaux pluviales entamés depuis plus de deux ans dans la commune afin de mettre un terme aux souffrances des populations qui sont chassées chaque année de leurs maisons par eaux pluviales », a déclaré Mimi Touré.

Ce n’est pas fini, l’ancien Pm a aussi jeté un regard sur le port de Kaolack dont le dragage était sur toutes les lèvres depuis 2019 au point de mobiliser des bateaux drague pour le démarrage des travaux. Mais depuis lors un seul mètre n’a été creusé hormis lors de la cérémonie de réception de ces bateaux en pleine campagne électorale ou le candidat Macky Sall, président sortant qui briguait un second mandat. D’ailleurs les bateaux ont été déplacés au port de Fatick à la grande déception des populations de Kaolack. C’est pourquoi Aminata Touré, dans son diagnostic, a soulevé à nouveau la question, demandé au gouvernement de prendre au sérieux la réhabilitation du port de Kaolack, qui selon, elle est la principale infrastructure qui peut relancer l’économie de la commune de Kaolack.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire