A LA UNE Actualité Dakar

Sénégal : Le Collectif 480 a marché samedi, à la mémoire des victimes de l’émigration irrégulière 

Le collectif 480 Doyna a marché hier samedi une marche silencieuse pour marquer sa solidarité aux familles des victimes de l’émigration irrégulière.

Une marche qui a démarré à la place de la Nation ex place de l’Obélisque pour se terminer au rond-point de la RTS, a servi de tribune aux initiateurs pour dénoncer le mutisme du gouvernement sénégalais sur la question,  mais également d’appeler le président Macky Sall à commanditer une enquête pour le recensement global des victimes de ce fléau. « Nous constatons que l’État n’a même pas pensé à un deuil national. C’est pourquoi nous appelons les autorités à faire un recensement de toutes les victimes de l’émigration clandestine », à dénoncé Saliou Ndiaye du mouvement citoyen Y En À Marre.

dans la même veine, Ababacar Kane du mouvement Doyna, a appelé le gouvernement sénégalais à revoir les accords de pêche signés tout récemment entre le Sénégal et l’Union Européenne. « Nous appelons l’État du Sénégal à revoir les accords de pêche pour permettre aux pêcheurs Sénégalais de bénéficier de ressources halieutiques du pays », invite l’activiste qui estime toujours que « l’État du Sénégal est le vecteur principal de l’émigration clandestine. Car on n’a entendu nulle part les autorités condamner l’immigration clandestine ».

Venu prendre par à la marche silencieuse, l’ancien parlementaire Cheikh Oumar Sy a invité le président Macky Sall à sortir de son mutisme et à proposer aux jeunes des programmes et politiques qui pourront résoudre ce fléau…

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire