A LA UNE Actualité Education Saint-Louis

Reprise des cours en présentiel : L’ugb fin prête pour accueillir la première cohorte de 4500 étudiants

De Adama Séne correspondant Teranganews à Saint-Louis

Toutes les dispositions pédagogiques et sociales sont prises pour la reprise graduelle des cours en présentiel à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. L’annonce a été faite lundi par le Recteur de l’Université de Saint-Louis et du Directeur général du Crous au cours d’une conférence de presse conjointe tenue à Sanar. C’est après l’avis favorable de la commission sanitaire interne de l’Ugb que l’Assemblée de l’Université (Au), à l’issue de sa séance du jeudi 13 août 2020 dernier, a validé cette mesure conformément à la décision nationale et aux délibérations des conseils d’Unité de formation et de recherche (Ufr), toutes favorables à la reprise graduelle.

 

A en croire les autorités universitaires, pour respecter les protocoles sanitaires et des gestes barrières, seuls 38% de l’effectif des étudiants de l’Ugb constitueront la première cohorte pour débuter les enseignements ce mardi 1er Septembre. « Les Unité de formation et de recherche (Ufr) ont délibéré souverainement sur les étudiants qui doivent constituer la première vague mais elles ne peuvent excéder plus de 38% de leurs effectifs. C’est pourquoi 4500 étudiants sont attendus sur les 11.715. Toutes les mesures sanitaires et pédagogiques sont prises pour une parfaite reprise. Le ministère de l’Enseignement Supérieure a doté l’Ugb un lot de 74.000 masques déjà réceptionné, toutes les Ufr sont suffisamment équipées en lave-mains et en gels hydro-alcooliques. Les salles de classe et les amphis sont nettoyés et désinfectés.

Le corps professoral est disponible et prêt à l’enseignement pour terminer l’année académique. Dont l’Ugb était très en avance par rapport aux autres universités. Car sans cette situation de crise sanitaire, c’est sur l’Ugb aurait terminé les enseignements en Juin-Juillet », a soutenu Pr Ousmane Thiaré, recteur de l’Ugb. Avant d’inviter les étudiants encore récalcitrants à revenir à de meilleurs sentiments et de soutenir les autorités afin de sauver l’année académique 2019/2020. « C’est pour mettre tout le monde en sécurité que ces décisions sont prises.

 

D’ici le 31 Décembre 2020 tous les étudiants boucleront leur année. Il ne sert à rien de venir à l’Université si on n’est pas de la cohorte convoquée parce que les professeurs ont déjà leur emploi du temps et seuls les concernés feront cours. Raison pour laquelle, nous invitons les parents à discuter avec leurs enfants pour que ceux qui doivent reprendre les enseignements en présentiel reviennent et ceux qui doivent attendre leur tour suivent l’enseignement à distance parce que ce travail continue pour ne pas perdre encore une seule heure » a-t-il ajouté. Revenant sur les mesures arrêtées pour une bonne reprise des étudiants, le DG du Centre régional des œuvres sociales de Saint-Louis (Crous), a rappelé que d’importants efforts sont fait éviter toute propagation de la COVID-19.

 

Selon Pape Ibrahima Faye, des opérations de désinfection et de désherbage, une réaffectation provisoire des chambres et un réaménagement des restaurants universitaires sont en cours pour le respect de la distanciation sociale. D’ailleurs ne pas être surpris par une quelconque situation, un centre d’isolement est aménagé. « Grâce à des conventions, trois salles d’isolement ont été érigées, avec l’appui et l’accompagnement du personnel sanitaire de la région. Des moyens financiers ont été déployés pour bien approvisionner la pharmacie des étudiants A cela s’ajoute le déploiement de kits sanitaires et de lavoirs dans tous les villages universitaires » a-t-il signalé.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire