A LA UNE Actualité societe Ziguinchor

Ziguinchor : Profanation d’une tombe d’un jeune homme de 28 ans au quartier Kandialang

De Youssouf DIMMA, TerangaNews Ziguinchor

La sépulture d’un jeune homme de 28 ans a été profanée dans la nuit de jeudi 06 à vendredi 07 Août au cimetière de Kandialang, situé au sud de la commune de Ziguinchor.

Selon les témoins interrogés sur place, l’acte est posé par des inconnus. A les en croire, la dépouille du jeune homme est enterrée seulement hier soir par des habitants du quartier Grand-Yoff de Ziguinchor.

Il serait venu de la Guinée-Bissau pour se soigner à Ziguinchor mais n’aurait pas survécu sa maladie.

La tombe, selon les témoins, « a été creusée jusqu’à ce que le corps du défunt a pu être aperçu recouvert du linceul, l’un de ses pieds a été dénudé ».
La gendarmerie et les sapeurs-pompiers se sont rendus sur les lieux pour les besoins d’une enquête et de la remise en l’état de la dépouille.

Des conseillers de quartier à Kandialang et un adjoint au maire de Ziguinchor s’y sont rendus pour constater de visu l’ampleur des méfaits causés par les malfaiteurs. Les témoins n’ont pas indiqué si ces derniers ont prélevé des organes de la dépouille.

Cependant, atterré par ce qu’il a vu, le sous-délégué de quartier Lansana Kagny, 54 ans, a déclaré avoir vu « un tel spectacle pour la première fois ». L’homme a lancé un appel à la mairie de Ziguinchor pour « l’achèvement du mur de clôture du cimetière et l’interdiction d’inhumation au-delà de 18 h ».

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire