A LA UNE Actualité faits divers societe Tambacounda

Tambacounda : Le coordonnateur régional du mouvement « And Dolel Khalifa » écope de 2 mois ferme pour détournement de mineur

De Amédine FAYE, Tambacounda.

Le Tribunal de grande instance de Tambacounda a condamné, ce mercredi 11 avril, M. Lassana Kanté à deux mois d’emprisonnement ferme pour le délit de détournement de mineur.

Précédemment, la victime nommée D. A. dite Aicha, née le 22 octobre 2000 avait donné sa version des faits. Elle a expliqué à la barre que le prévenu l’avait violée chez lui à deux reprises en la forçant violemment à passer à l’acte sexuel, aux mois d’octobre et novembre 2017. A la suite de quoi, elle est tombée enceinte. Toujours selon la victime, M. Kanté avait, au début, refusé la grossesse avant de l’accepter finalement. Par la suite, poursuit la mineure élève en classe de troisième, « il m’a remis 250.000 FCFA pour m’ordonner d’avorter. Ce que j’ai refusé ».

Des accusations que M. Lassana Kanté, coordonnateur régional du mouvement « And Dolel Khalifa Sall » à Tambacounda, a rejetées devant le juge. Selon sa déclaration, D. A. entretenait une relation amoureuse avec lui. Et à cinq reprises, ils ont couché ensemble chez lui. Concernant les 250.000 FCFA, il confirme les avoir remis à la jeune fille.

« Elle m’a demandé cette somme d’argent prétextant qu’elle avait des besoins à régler », précise-t-il, affirmant qu’il ignorait l’âge de la fille tout au long de leur relation amoureuse.

Le procureur de la république, Mahamadou Ndiaye Sarr, a, pour sa part, requis 5 ans et 3 mois d’emprisonnement ferme pour respectivement les délits de viol et de détournement de mineur.

Les avocats de la défense, au nombre de quatre parmi lesquels Me Bamba Cissé, ont plaidé pour la relaxe de leur client, après avoir tenté de démontrer tour à tour qu’« aucune preuve de ces délits n’a été rapportée ».

Finalement, le juge n’a retenu que le délit de détournement de mineur avec une peine de deux mois d’emprisonnement ferme et une amende de 500.000 FCFA que Kanté devra verser à la famille de la victime en guise de dommages et intérêts.

A propos de l'auteur

Daouda SOW

Laissez un commentaire

*

Close