A LA UNE Actualité societe Tambacounda

Les populations de Tambacounda s’inclinent devant la mémoire du commissaire Ousmane Diédhiou

De Amédine FAYE, correspondant Teranganews à Tambacounda

Les tambacoundois se souviennent encore de son discours lors de sa prise de fonction appelant à une parfaite collaboration car pour le défunt commissaire la police est là pour servir les populations, pour les protéger : « Askan wi mognu geun ».

« Askan wi mognu geun ! « Nous sommes des esclaves de la population (…) Quand la population est satisfaite, nous sommes satisfaits et les autorités sont satisfaites », faisait savoir le Commissaire divisionnaire de Police Ousmane Diédhiou, lors de son installation à la tête du service régional de Sécurité publique de Tambacounda par le Directeur de la Sécurité publique de l’époque, le commissaire Abdoul Wahab Sall. C’était un après-midi du mardi 19 mai 2020 dans les locaux du commissariat central de Tambacounda.

Le commissaire Diédhiou déclinait ainsi les piliers sur lesquels allait se reposer sa direction à savoir le management inclusif et une police davantage protectrice des tambacoundois.

Après service rendu à Diourbel, il remplaçait à la tête de ce service, le commissaire divisionnaire Alassane Niane.

Treize (13)  mois après avoir dirigé le Commissariat  central de Tambacounda, il  est décédé ce  vendredi 07 mai à Tambacounda.

Le commissaire divisionnaire, Ousmane Diedhuou est décédé ce vendredi dans la matinée au centre hospitalier régional de Tambacounda.

Le défunt avait été installé dans ses fonctions de chef de sécurité publique de la région le 20 mai 2020.  Ousmane Diedhiou pour ne pas le nommé est décédé dès suite d’une maladie.

Le défunt commissaire Ousmane Diedhiou est issu de la 35ème promotion  des élèves commissaires en 2004 à l’école nationale de police, il a été successivement à la brigade des affaires générales (BAG) au niveau de la division des investigations criminelles (DIC) et à la Brigade de lutte contre la piraterie et de la contrefaçon (BLPC). Il a tour à tour été commissaire de Ndorong à Kaolack, de Mbacké, de Kolda et de Diourbel avant de terminer sa mission par Tambacounda mai 2020. Il avait remplacé à ce poste  le commissaire Alassane Niane.

A propos de l'auteur

Khadim FALL