A LA UNE Actualité Saint-Louis societe

Saint-Louis-Migrants échoués à Guet Ndar : 36 candidats arrêtés et d’importantes quantités de matériels saisies

De Adama Séne correspondant Teranganews à Saint-Louis

Aux dernières nouvelles, 36 personnes dont 16 sénégalais et une cohorte d’étranges ont été interpellées par les forces de sécurité à Gandiol. Il a été trouvé par devers eux une importante quantité de nourriture et des milliers de litres de carburant, une saisie qui confirme que les interpellés préparaient un long voyage vers l’Europe. Il faut signaler que les forces de sécurité continuent les recherches pour mettre la main sur les initiateurs et autres convoyeurs du voyage clandestin.

Ces migrants ont échoué hier dimanche sur une plage à Guet Ndar village de pêcheur à Saint-Louis avant de prendre la fuite pour éviter d’être arrêtés par la Police, qui alertée s’est déployée sur les lieux. Et après avoir recueilli les informations la Police a entrepris une recherche active pour mettre la main sur ces migrants clandestins qui tentaient l’aventure périlleuse vers l’Europe.

Il faut dire que les sévères sanctions infligées aux convoyeurs et candidats à l’émigration clandestine par les autorités judiciaires sont loin de les décourager de leur dangereuse aventure. Après les deux pirogues arrêtées la semaine dernière sur les cotes de Mbour avec une centaine de candidats, une autre embarcation pleine à craquer vient de dériver sur la plage de Guet Ndar en face de la place Chaumière. A en croire des témoins de l’irréaliste scène, ce sont  des jeunes désespérés qui ont plongé dans l’eau à l’approche de la rive pour sauver leur vie. « A voir leur comportement, on peut croire qu’ils ont souffert en haute mer .

D’ailleurs personne parmi ceux qui ont rallié la terre ferme par la nage n’a demandé son reste. Ils ont tous détalé comme des lapins pour se fondre dans la nature. Tandis que  les autres candidats à l’émigration clandestine bloqués dans la pirogue, ont vu cette dernière retournée en haute mer » a expliqué un des témoins. Informée de la situation  la police s’est portée sur les lieux et la marine nationale alertée pour que  l’embarcation soit poursuivie en haute mer avec le reste de la troupe. Selon certaines indiscrétions recueillies sur place, une seconde pirogue soupçonnée de  transporter également des clandestins serait aperçue par des pêcheurs guet ndariens qui rentraient d’une journée de pêche dans les parages de Gandiole.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire