A LA UNE Actualité Education Saint-Louis

Anticipée philosophie : A Saint-Louis, les mesures barrières placées en première ligne

De Adama Séne correspondant Teranganews à Saint-Louis 

C’est dans le respect strict du protocole sanitaire que les épreuves anticipées philo du bac 2020  se sont déroulées dans la région de Saint-Louis,  en cette période de pandémie de la COVID-19. A en croire l’inspectrice d’académie de la région de Saint-Louis, le bac 2020 se déroule dans une situation exceptionnelle, raison pour laquelle elle  est accompagnée de  mesures exceptionnelles pour ne pas se faire surprendre.

D’ailleurs le tour effectué dans différents centres de la commune a montré que  toutes les dispositions d’organisation ont été prises par les acteurs concernés. Au lycée Charles Degaulle, malgré l’important effectif qui avoisine les 1.000 candidats, les élèves ont composé dans le plus grand respect des mesures barrières dans les salles et que dans la cour du lycée. Selon le chef de centre, tout le monde a mis le sien pour que tout se passe sans anicroche. « Le protocole sanitaire dans les centres est suivi à la lettre. Les candidats ne sont admis dans l’enceinte du lycée que quand ils portent leurs masques, dans les salles de classe ils sont disposés en diagonale pour le respect de la distanciation physique.

Mais avant d’accéder dans  les lieux, des dispositifs de lavage de mains sont mis aux portes  d’entrée. D’ailleurs des jeunes volontaires sont mis en contribution pour la distribution de gel à la porte du centre » a signalé Mme Dione Loto Dieng.  Avant d’ajouter que les autorités académiques de Saint-Louis ont également pris des dispositions pour une bonne surveillance de l’examen. «  L’Ief de Saint-Louis nous a fourni assez de surveillants  et toutes les classes sont bien supervisées dans les deux jury du centre de Charles de Gaulle.

Mais toujours dans le cadre de la sécurisation des lieux et de la prévention de fraude et de tricherie , le commissaire central a déployé des agents de police au lycée pour veiller sur les entrées mais aussi pour récupérer les portables des candidats qui n’ont pas respecté les directive de l’office du bac » a-t-elle déclaré.

Pratiquement, c’est le même dispositif qui  a été noté dans d’autres centres de la ville notamment aux lycées Cheikh Oumar Foutiyou et Ameth Fall.  Revenant sur les sujets de  ce matin, la majorité des candidats interrogés ont jugé les épreuves abordables. Malgré le retard dans le redémarrage des cours à cause de la pandémie COVID-19,  certains élèves ont estimé avoir travaillé sur des sujets similaires en classes.  Il faut signaler  que 11.228 candidats se sont inscrits et  répartis dans 38 jurys pour 30 centres principaux  dans toute la région de Saint-Louis dont 10831 se sont présentés. Parmi les 11. 228 candidats, les filles mènent le peloton avec un effectif de 6.066 contre 5.403 garçons.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laissez un commentaire