A LA UNE Actualité economie societe Ziguinchor

ZIGUINCHOR/Covid-19 : « Les frontières terrestres de l’espace CEDEAO bientôt ouvertes », Ministère des Transports terrestres

De Youssouf DIMMA, TerangaNews Ziguinchor

Les frontières terrestres de l’espace CEDEAO, qui compte 15 Etats-membres dont le Sénégal, fermées à cause de la pandémie de la Covid-19, seront bientôt ouvertes. L’annonce est faite par le ministre sénégalais des infrastructures et des transports terrestres ce vendredi 17 juillet en marge d’une rencontre organisée dans la soirée à la gare routière de Ziguinchor.

 

Me Oumar Youm, qui prenait ainsi langue avec mes acteurs du secteur des transports terrestres de la région de Ziguinchor, a indiqué que c’était même la date du 15 juin qui avait été retenue à l’unanimité par les ministres en charge des transports et ceux du commerce de l’espace CEDEAO lors d’un séminaire interministériel ayant eu lieu en juin par visioconférence.

Selon lui, « nous avions décidé à l’unanimité de l’ouverture des frontières terrestres, aériennes et maritimes de l’espace CEDEAO à compter du 15 juin 2020 sous réserve du respect d’un protocole sanitaire validé par, respectivement, les ministères en charge de la santé et de la sécurité ».
A l’en croire, « il s’agit simplement d’une question de jours et bientôt ces frontières seront ouvertes car la mission de la CEDEAO est de faciliter la circulation des personnes et des biens, or nous sommes dans une dynamique de reprise de la vie normale ; par conséquent nous devons, tout en prenant compte de l’existence de la maladie, procéder à l’ouverture de ces frontières d’autant plus que le Sénégal a une position stratégique dans l’espace CEDEAO ».

Evoquant le désenclavement des certaines localités du pays, Me Oumar Youm annoncé la construction de dix-huit (18) pont dont ceux, en Casamance naturelle, de Marsassoum, de Diouloulou et de Baïla.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire