A LA UNE Actualité Saint-Louis societe

TABASKI 2020 : La région de Saint-Louis attend plus de  180 000 moutons

De Adama SENE correspondant Teranganews à Saint Louis

A quelques semaines de la fête de la Tabaski,   la région de Saint Louis a exprimé ses besoins en moutons. Des besoins qui sont estimés à plus de 180 000 têtes, la révélation a été faite par le chef de service régional de l’élevage  lors du comité régional de développement axé sur les préparatifs de la Tabaski 2020.  Ainsi pour un bon approvisionnement du marché,  des opérateurs économiques de la région de Saint-Louis ont paraphé des protocoles d’accord avec certaines institutions financières dans le but de financer leurs opérations Tabaski.

 

Pour le chef du service  régional de l’élevage, quelques 115 dossiers ont été déjà ficelés  et approuvés pour un montant de près de  262. 000.000 de francs Cfa. D’ailleurs les procédures de décaissement sont  en cours en faveur des opérateurs dans  les trois départements de la région, a déclaré Dr Seynabou Diack Sy.

A l’en croire toujours, malgré la pandémie de la COVID-19, les autorités étatiques ont pris toutes les dispositions pour  satisfaire la demande des populations du Nord en moutons de Tabaski. Ainsi, a-t-elle ajouté, des éleveurs de la région avaient commencé à déposer des demandes d’autorisation d’importation de moutons, à partir de la sous-région, pour l’approvisionnement des marchés de Saint-Louis, représentant 30 % de la demande nationale. « Sur instructions du chef de l’État, le ministre de l’élevage a déjà fait toutes les démarches nécessaires auprès de ses collègues malien et mauritanien pour un bon approvisionnement du marché national  en moutons », a signalé l’inspectrice régionale de l’élevage.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire