Actualité

«Les personnes décédées de Covid-19 ne sont nullement un danger pour la communauté», signale-le gouverneur-de Dakar

C’est avec un cœur peiné que le gouverneur de Dakar Al Hassane Sall revient sur les scènes de violences notées, mercredi 27 mai, à Diamagueune/Sicap-Mbao et à Malika où les populations se sont opposées à l’inhumation de personnes décédées du Covid-19 dans leurs cimetières. Dans la furie, ces populations ont caillassé l’ambulance qui transportait l’une des dépouilles avant de s’en prendre aux équipes de la Croix-Rouge et des Sapeurs-pompiers. Surpris par le comportement de ces populations, Al Hassane Sall est monté au créneau jeudi 28 mai pour les rappeler à l’ordre et au bon sens.

«Ce comportement dépourvu de toute solidarité n’est ni Musulman, ni Sénégalais !  Pourtant l’on nous enseigne dès le bas âge, solidarité, respect de l’individu, surtout respect également du défunt dans ce pays (…) Je voudrais appeler les populations à savoir raison garder. Les personnes décédées de Covid-19 ne sont aucunement un danger pour la communauté. Si tel était le cas, ceux-là qui sont chargés de procéder à l’enterrement seraient les premiers à prendre des risques», indique-t-il.

Le gouverneur de Dakar a tenu ainsi à rassurer les populations. Il signale que toutes les conditions de sécurité sanitaire sont prises avant que la personne ne soit enterrée. Surtout en cette période où la maladie à Coronavirus est en train de semer la panique au Sénégal et dans le monde.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire