A LA UNE Actualité Afrique politique

CÔTE D’IVOIRE : Guillaume Soro écope de 20 ans de prison et 4,5 milliards F cfa d’amende

L’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne vient d’être condamné, par contumance, à 20 ans de prison assortis d’une privation de ses droits civiques pour 7 ans.

Guillaume Soro était poursuivi pour recel de deniers publics détournés et blanchiment, devra aussi payer une amende évaluée à 4,5 milliards de Fcfa.

Sous le coup d’un mandat d’arrêt, l’ex-président de l’ancien Premier ministre et ex-président de l’Assemblée nationale ivoirienne a été reconnu coupable de recel de deniers publics détournés et de blanchiment de capitaux.

Une condamnation de la justice ivoirienne qui  fait suite à la décision de la Cour africaine des Droits de l’Homme et des Peuples ( CADHP) de surseoir à l’exécution de ce mandat d’arrêt lancé contre Guillaume Soro.

A propos de l'auteur

Khadim FALL

Laisser un commentaire