A LA UNE Actualité economie

Conséquences du Covid-19 : L’Uemoa pourrait connaître un repli de trois points de pourcentage à cause de la pandémie

Le taux de croissance économique de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) pourrait connaître un repli de trois points de pourcentage à cause de la pandémie de coronavirus, a-t-on appris du gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), Tiémoko Meyliet Koné.

‘’Les résultats préliminaires des travaux en cours à la BCEAO montrent que le taux de croissance économique de l’Union, qui se situe actuellement à 6,6%, pourrait se replier de trois points de pourcentage ou plus, en fonction de la gravité de la crise’’, a-t-il dit au quotidien sénégalais L’Observateur.
Selon M. Koné, les études préliminaires menées par la BCEAO indiquent que la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus (Covid-19) aura un ‘’impact significatif’’ sur les économies de l’Union.
‘’Ces études sont en train d’être affinées’’, et ‘’le résultat final dépendra de l’évolution de la situation au plan international et en interne, de la nature, ainsi que l’étendue des dispositifs de soutien mis en place par les gouvernements eux-mêmes dans chaque pays de l’Union’’, a précisé le gouverneur de la BCEAO.
Selon M. Koné, l’institution financière commune aux huit pays de l’UEMOA a mis à la disposition des banques opérant dans ses Etats membres 5.037 milliards de francs CFA, au taux préférentiel de 2,50%, soit une hausse de 600 milliards de francs CFA.
Selon des informations provenant de diverses sources, le Covid-19 s’est propagée dans les huit pays de l’UEMOA, selon le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire