A LA UNE Actualité Sports

Sports : Platini à la tête du syndicat mondial des joueurs

Consultant, président de club ou d’une instance internationale et ministre, le champ des possibles est large pour Michel Platini, qui n’est plus sous le coup de sa suspension de quatre ans depuis le 8 octobre dernier. Ex-président de l’UEFA et ancien candidat à la présidence de la FIFA, il pourrait s’orienter vers le syndicalisme.

L’équipe  lui prête en effet l’ambition de succéder au Français Philippe Piat à la présidence de la Fifpro, le syndicat mondial des joueurs. Une option qui «coche toutes les cases d’un retour au premier plan réussi», rappelant que M. Piat a encore deux ans de mandat. «Pour l’heure, le processus n’est pas encore enclenché, mais devrait l’être rapidement, sans doute lors du prochain «board» de l’organisation, les 17 et 18 février à Amsterdam».

A noter que Michel Platini, 64 ans, ferait une croix sur la succession de Noël Le Graët présidence de la Fédération française de football s’il se lançait bien à la conquête de la Fifpro. Quoique, la tête de la FFF n’a jamais semblé être une priorité pour l’ancienne star des Bleus.

Avec Le Figaro

A propos de l'auteur

Raky fall

Laisser un commentaire