A LA UNE Actualité Matam

Matam : Tostan capacite 20 facilitateurs en droits humains

De Thierno Baye Diène TerangaNews Matam

L’ONG Tostan a bouclé, jeudi matin 23 janvier 2020, une session de formation d’une durée de 15jours à 20 facilitateurs venus des 4 coins de la région de matam. Le séminaire qui s’est tenu à Ourossogui portait sur les droits humains, la démocratie et le processus de résolution des conflits.
« Je suis vivement satisfait de la maturité des facilitateurs, ils ont fait preuve d’assiduité durant toute la durée de la formation et on brillamment répondu aux attentes », s’est enthousiasmé Abou Diack, le coordonnateur régional de Tostan.

Les formateurs qui ont été outillés sur les trois thèmes vont être déployés dans 20 communautés de l’arrondissement de Velingara. Selon Amadou Camara, ils sont désormais plus aptes à relever les défis qui les attendent dans les prochains mois. « Cette formation m’est d’un grand apport, j’ai compris beaucoup de notions sur notamment les droits humains. Je sais maintenant que le respect des droits humains est primordial pour éviter les conflits. J’ai aussi une idée plus claire sur la démocratie. Pour le développement d’une communauté, il faut mettre la qualité des hommes comme premièr critère de choix. »

27 villages avaient émis le souhait de bénéficier de ce programme de Tostan, au finish, ce sont 20 communautés de l’arrondissement de Velingara qui ont été retenus. Un choix que Abou Diack justifie par le souci d’établir une ségrégation positive à l’endroit du département de Ranerou ferloo, délaissé par les politiques publiques. « Tostan est effectivement présent dans les profondeurs de la région, mais nous faisons la part belle à Ranerou, car c’est un département oublié et pourtant il regorge de potentialités. Nous voulons donc enclencher le développement en commençant par Ranerou. » explique-t-il.

Ces 20 facilitateurs qui ont été outillés sur les droits humains vont s’installer dans leurs villages de service pendant 30 mois.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire