A LA UNE Actualité Ziguinchor

ZIGUINCHOR / Réhabilitation du barrage d’Affiniam : 11 000 ha de terres rizicultivables à récupérer

De Youssouf DIMMA, Correspondant TerangaNews à Ziguinchor

Les populations du village d’Affiniam, situé à 35 km au nord-ouest de Ziguinchor, dans la commune de Mangagoulack, département de Bignona, ont assisté avec fierté toute la journée de ce mercredi 20 novembre, à la cérémonie officielle de lancement des travaux de réhabilitation du barrage du même nom que leur localité. La cérémonie est coprésidée par Pr Moussa Baldé ministre de l’agriculture et de l’équipement rural et par SEM Xia Huang ambassadeur de la république populaire de Chine au Sénégal en présence de Mme Assome Aminata Diatta ministre du commerce et de plusieurs autorités dont des anciens ministres à l’image de Mamadou Lamine Kéita et Moustapha Lô Diatta.

Cet ouvrage dont les travaux ont démarré le 10 novembre 1984 et qui a été inauguré le 20 novembre 1988, ayant été brièvement une fierté pour ces populations, leur a plutôt fait subir plus de maux que prévu.
En effet depuis le début des années 90, plus de 12 000 hectares de terres arables et rizicultivables sont devenues inutilisables à cause de la langue salée causée par le barrage d’Affiniam tant en amont qu’en aval. Pis encore, dans la vingtaine de villages négativement impactés par l’implantation de ce barrage, même la nappe phréatique a été contaminée par le sel au point que la simple évocation de son nom était devenue synonyme de cauchemar pour les habitants. Mais le salut est venu, selon le Pr Moussa Baldé, « lors du conseil des ministres décentralisé à Ziguinchor en 2014 où le Chef de l’Etat SEM Macky Sall s’est engagé à faire restaurer le barrage ».
Ainsi, « la réhabilitation de ce barrage permettra de récupérer au moins 11 000 hectares de terres rizicultivables » a précisé le ministre de l’agriculture et de l’équipement rural dans son allocution.
Pour sa part, SEM Xia Huang a, dans son allocution, déclaré que « le barrage contribuera au développement agricole du Sénégal et la partie chinoise va apporter ses soutiens aussi dynamiques que possibles afin de porter la coopération agricole sino-sénégalaise à un nouveau niveau ».

La seule inquiétude est venue de l’ancien ministre de la jeunesse et actuel maire de Bignona M. Mamadou Lamine Kéita qui a « invité l’Etat à accompagner la réhabilitation de ce barrage avec celle de l’ensemble des vallées endommagées par l’arrêt du projet pendant 30 ans, sans quoi les rêves d’une meilleure vie des populations vont se briser ».

A retenir que les travaux de réhabilitation du barrage d’Affiniam sont effectivement prévus du 1 novembre 2019 au 31 mai 2020. Son coût global est de 52 605 001 Yuan soit 4 407 331 500 FCFA.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire