A LA UNE Actualité Saint-Louis

UGB /13e édition mardis du numérique : Les étudiants invités à se mettre en adéquation avec les exigences de compétences

De Adama SENE, Correspondant TerangaNews à Saint-Louis

Après  Dakar et Thiès,  dont les onze éditions ont été tenues dans la capitale sénégalaise, Saint-Louis a accueilli la 13e édition des mardis du numérique à l’UGB. Une  rencontre qui entre dans le cadre de la création d’un espace entre le secteur privé, le milieu académique, les jeunes étudiants et l’Etat pour échanger sur le rôle de chaque partie afin de promouvoir le numérique. Pour la rencontre de Saint-Louis, le thème de la conférence  a porté sur « Quels contenus, quels cursus, quelles pédagogies pour construire les compétences nécessaires à l’essor numérique ».

Pour le Président de African Performance Institut, un lieu ne pouvait être plus indiqué que l’Ugb de Saint-Louis  pour parler de ce sujet. « Entre acteurs nous avons échangé sur les défis qu’il y avait pour les universités publiques et privées,  de se mettre en adéquation avec les exigences de compétences d’aujourd’hui au niveau des entreprises. D’ailleurs ces moments d’échanges ont permis de soulever l’ensemble des enjeux, pour noter que le Sénégal est bien loti en matière de production de connaissances à travers ces universités. Mais que le défi consistant à mettre en place  des connaissances est un défi partagé, parce que les universités ont leurs rôles à jouer de même que les grandes entreprises dans le cadre de leur responsabilité sociétale », a soutenu Ibrahiam Nouridine Diagne. Avant de poursuivre qu’aujourd’hui fondamentalement c’est l’étudiant qui doit se battre pour construire ses connaissances nécessaires et être en mesure de les valoriser sur le plan national voire international.

Une invite aux étudiants que le recteur de l’Ugb a saisi pour rappeler que l’Université construit des compétences, mais c’est à l’étudiant d’aller chercher d’autres compétences requises pour s’insérer très rapidement dans le marché du travail. « Ces rencontres sont des opportunités pour montrer aux étudiants, c’est à eux de prendre les initiatives en ne se limitant pas seulement aux formations délivrées dans les universités, mais plutôt d’aller au-delà et de  faire d’autres formations de courtes durées qui peuvent les permettre d’obtenir des certifications pouvant faciliter leur insertion dans le milieu du travail » a déclaré le Pr Ousmane Thiaré. Selon lui, le numérique joue un rôle principal dans l’économie nationale, raison pour laquelle, a-t-il ajouté, l’Université Gaston Berger a choisi, depuis son ouverture de dispenser l’informatique dans toutes ses formations.

« Pour montrer la place que le numérique occupe dans nos enseignements,  cette cérémonie organisée en partenariat avec Gaindé 2000, a été précédée au mois de Juin dernier par le digital forum portant sur l’environnement et d’autres rencontres sur le numérique. C’est pourquoi, les universités doivent s’adapter par rapport au numérique pour jouer pleinement leur partition et l’Ugb n’a pas regretté son choix », s’est réjoui le recteur. Avant de conclure que Gaston Berger attend avec impatience les rapports du partenaire Gaindé 2000 pour les partager et mettre en œuvre les recommandations qui seront issues des séries de conférences des mardis numériques.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire