A LA UNE Actualité Tambacounda

Tambacounda : 88% des engagements pris lors du Conseil des ministres décentralisé de 2013 exécuté

De Amédine FAYE, correspondant de Téranga News à Tambacounda.

Tambacounda a tenu sa conférence territoriale régionale, ce jeudi 21 novembre 2019 au Conseil départemental (Tambacounda, est). Une maniéré, selon le gouverneur de région, Oumar Mamadou Baldé, de « faire le point sur la situation du développement de notre région ».

Au cours de la rencontre à laquelle ont pris part les élus locaux, les services déconcentrés, les Ong et programmes, etc., les engagements pris pour la région lors du Conseil des ministres décentralisé de 2013, sont passés en revue. Ainsi sur les 201 milliards 900 millions FCFA promis en termes d’investissements à l’époque, la région de Tambacounda a atteint un taux d’exécution de 88%. Autrement dit, de 2016 à 2019, 178. 306. 969. 195 fcfa ont été
investis dans les secteurs d’activités touchant les axes stratégiques du Plan Sénégal Emergent(PSE).

Appréciant le taux d’exécution des engagements dont les impacts sont « très favorables » sur le quotidien des tambacoundois, le gouverneur de Tambacounda se dit satisfait du niveau de développement de la région même s’il reconnait que « cela est insuffisant ».
« (…) Les indicateurs ont été relevés, mais c’est insuffisant. Donc en tant qu’acteurs au niveau territorial, nous devrons travailler pour, déjà, arriver à 100% ou même avoir l’ambition de dépasser les 100% en matière de réalisations relatives aux engagements(…) lors du Conseil des ministres délocalisé », affidavit M. Baldé.
Il informe que «d’importants projets » dans le domaine ferroviaire  et énergétique avec les lignes électriques Kayes(Mali) – Tambacounda et Sambangalou – Tambacounda portées par l’OMVS et l’OMVG, les travaux de l’université du Sénégal oriental sont en cours.

« (…) Nous savons déjà la bonne disposition [du Président de la république] à booster le développement au niveau de tous les territoires. Et ça, le plaidoyer continuera d’être porté pour que, ce que Tamba attend, puisse arriver et puisse être mis en œuvre(…) », rassure gouverneur Baldé.
Toutefois, l’autorité déconcentrée a appelé les populations à s’impliquer dans les actions de développement, par « l’engagement et la contribution patriotique ».

En plus de l’achèvement des travaux du lycée technique, la construction d’un nouveau lycée dans la commune de Tambacounda,  l’augmentation des aménagements agricoles « pour booster l’économie locale afin de réduire l’émigration irrégulière des jeunes », la valorisation des sites historiques des départements, le renforcement du maillage sécuritaire dans la région, le renforcement des capacités des collectivités territoriales en ressources humaines, financières et logistiques sont quelques-unes des recommandations formulées par les acteurs territoriaux lors de la conférence. Ce, pour une « meilleure harmonisation, une meilleure équité dans les investissements au niveau du territoire régional », explique le Directeur de l’Agence régionale de développement(Ard) de Tambacounda, Dr Aziz Tandian.

A propos de l'auteur

Mame Khary Leye

Laisser un commentaire